Marchés français ouverture 4 h 42 min
  • Dow Jones

    31 029,31
    +82,32 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 177,89
    -3,65 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    26 510,81
    -293,79 (-1,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,0450
    +0,0007 (+0,0627 %)
     
  • HANG SENG

    21 982,74
    -14,15 (-0,06 %)
     
  • BTC-EUR

    19 178,22
    -448,25 (-2,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    430,11
    -9,55 (-2,17 %)
     
  • S&P 500

    3 818,83
    -2,72 (-0,07 %)
     

7 solutions pour freiner la propagation de la variole du singe

L’Organisation mondiale de la Santé livre des pistes d’action pour juguler l’épidémie de variole du singe, dont l’ampleur est inédite en Europe en ce printemps 2022.

L’Europe est à l’épicentre de l’épidémie de variole du singe, car elle est la région « la plus importante et la plus étendue géographiquement » à avoir été signalée en dehors des zones endémiques d’Afrique occidentale et centrale. C’est ce que rappelle l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) dans un communiqué envoyé à la presse ce mardi 31 mai 2022.

Dans ce même document, l’OMS indique que le risque d’un accroissement de la transmission pendant l’été est particulièrement élevé. À ce stade, cependant, on est encore loin d’une pandémie, et la variole du singe est très différente du covid, ce qui ne nécessitera pas, à ce stade, de mesures restrictives comme la population en a connu en 2020 et 2021.

Mais l’évolution de ce virus reste encore incertaine. Pour contenir sa propagation, « nous avons besoin d’une réduction significative et urgente des expositions par le biais d’une communication claire, d’une action commune, de l’isolement des cas pendant la période infectieuse et d’une recherche et d’une surveillance efficaces des contacts », explique l’OMS.

variole du singe
variole du singe

La feuille de route de l’OMS contre la variole du singe

Pour contenir la propagation de la variole du singe au plus tôt et au mieux,

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles