La bourse ferme dans 6 h 46 min
  • CAC 40

    5 994,44
    +8,98 (+0,15 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 457,79
    +10,07 (+0,29 %)
     
  • Dow Jones

    30 273,87
    -42,43 (-0,14 %)
     
  • EUR/USD

    0,9879
    -0,0005 (-0,05 %)
     
  • Gold future

    1 724,10
    +3,30 (+0,19 %)
     
  • BTC-EUR

    20 411,87
    -134,07 (-0,65 %)
     
  • CMC Crypto 200

    458,20
    -0,21 (-0,05 %)
     
  • Pétrole WTI

    87,96
    +0,20 (+0,23 %)
     
  • DAX

    12 560,92
    +43,74 (+0,35 %)
     
  • FTSE 100

    7 052,41
    -0,21 (-0,00 %)
     
  • Nasdaq

    11 148,64
    -27,76 (-0,25 %)
     
  • S&P 500

    3 783,28
    -7,65 (-0,20 %)
     
  • Nikkei 225

    27 311,30
    +190,80 (+0,70 %)
     
  • HANG SENG

    18 012,15
    -75,82 (-0,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,1287
    -0,0034 (-0,30 %)
     

1 000 € offerts pour un tatouage, l’offre hallucinante de Lockbit, le célèbre groupe de pirates

Le groupe Lockbit, responsable de la récente attaque contre l’hôpital de Corbeil-Essonnes, a proposé aux membres d’un forum de hackers russes de se faire tatouer le logo du collectif pour environ 1 000 euros. Une vingtaine de personnes ont inscrit les L et B rouges sur leur peau.

Vous avez aimé la cyberattaque contre l’hôpital de Corbeil-Essonnes ? Faites-vous tatouer immédiatement le logo des hackers responsables de ce piratage et repartez avec 1 000 euros. À quelques mots près, cette proposition a réellement été postée le 4 septembre 2022 sur un forum par le groupe Lockbit. Ce collectif de pirates, originaire de Russie, est l’un des plus prolifiques dans le monde. On le connait pour la très médiatisée attaque contre l’établissement de santé sud-francilien, mais également pour le hack de près d’une trentaine d’organismes, dont une douzaine en France.

Sur les réseaux sociaux, de nombreuses images ont commencé à circuler, montrant des personnes se faisant tatouer un L et B rouge sur le bras. Coup de pub ? Arnaque ? Ou les deux à la fois ? Nous avons tenté de trouver l’origine de ce phénomène, jusqu’à tomber sur un obscur forum de hackers russophones, interdit aux nouveaux membres. Livia Tibirna, analyste en menace cyber pour Sekoia, est experte pour s’infiltrer sur ces plateformes. Elle nous a retracé la discussion jusqu’à la proposition de Lockbit.

Lockbit tatouage
Lockbit tatouage

[Lire la suite]