Marchés français ouverture 6 h 22 min
  • Dow Jones

    30 814,26
    -177,24 (-0,57 %)
     
  • Nasdaq

    12 998,50
    -114,10 (-0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    28 251,55
    -267,63 (-0,94 %)
     
  • EUR/USD

    1,2080
    -0,0004 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    28 454,59
    -119,27 (-0,42 %)
     
  • BTC-EUR

    29 706,02
    -74,12 (-0,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    699,12
    -36,02 (-4,90 %)
     
  • S&P 500

    3 768,25
    -27,29 (-0,72 %)
     

États-Unis. Joe Biden nomme quatre femmes à des postes clés pour redresser l’économie

Courrier international (Paris)
·1 min de lecture

Le président élu a confirmé lundi 30 novembre la nomination de Janet Yellen à la tête du Trésor et dévoilé les noms des principaux membres de son équipe économique, composée de femmes et de personnes issues de minorités. L’engagement en faveur de la diversité était l’une de ses promesses de campagne.

C’est une “rupture radicale avec le président Donald Trump, qui avait choisi de ne nommer que des hommes blancs aux postes économiques clés”, note Al-Jazeera. Lundi, le président élu Joe Biden a tenu son engagement en faveur de la diversité en dévoilant quelques noms des piliers de son équipe économique, composée de femmes et de personnes issues de minorités, dont la priorité sera d’apporter un soutien “immédiat” au pays, très affecté par la pandémie.

À lire aussi: Présidentielle américaine. Kamala Harris, première présidente noire des États-Unis ?

L’ex-vice-président de Barack Obama a notamment confirmé la nomination à la tête du Trésor de Janet Yellen, ex-présidente de la Réserve fédérale. Ce choix “a touché une corde sensible chez les femmes travaillant dans les secteurs de l’économie et de la finance, des domaines longtemps critiqués pour leur manque de parité”, remarquait il y a quelques jours le Washington Post. “Depuis plusieurs décennies, ces femmes considèrent Yellen comme une pionnière qui n’a pas seulement brisé des plafonds de verre, mais qui a aussi aidé les femmes autour d’elle en leur donnant leurs propres outils” pour s’émanciper, souligne le quotidien américain.

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :