Marchés français ouverture 2 h 57 min
  • Dow Jones

    33 912,44
    +151,39 (+0,45 %)
     
  • Nasdaq

    13 128,05
    +80,87 (+0,62 %)
     
  • Nikkei 225

    28 849,83
    -21,95 (-0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0165
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    20 051,53
    +10,67 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    23 721,86
    -937,81 (-3,80 %)
     
  • CMC Crypto 200

    571,89
    -18,87 (-3,19 %)
     
  • S&P 500

    4 297,14
    +16,99 (+0,40 %)
     

Économie : plus d'1 Français sur 4 contraint d'emprunter pour payer ses factures

·1 min de lecture

Selon une récente étude, les Français estiment que leur situation financière s'est largement dégradée en 2021. Un quart de la population aurait même été obligée d'emprunter pour payer ses factures.

Une année particulièrement difficile. Alors que la France subit de plein fouet la hausse des tarifs de l’électricité, nombreux sont ceux qui rencontrent des difficultés pour payer leurs factures. Ainsi, selon une étude menée pour Intrum, acteur du crédit pour entreprise, 40% des Français estiment que leur situation financière s'est dégradée ces six derniers mois et 28% des personnes interrogées déclarent avoir dû emprunter pour régler leurs factures (contre 21% en 2020).

Plus d'un Français sur quatre pessimiste concernant ses finances

Selon l'étude, la France est le troisième pays à emprunter après le Royaume-Uni et l'Espagne. 32% des Français indiquent manquer de sommes allant de 10 à 25% de leurs revenus mensuels pour couvrir leurs dépenses essentielles. 27% reconnaissent avoir manqué le paiement de factures au cours des 12 derniers mois faute de moyens. Pour 49% d’entre eux, la situation s’est même reproduite à plusieurs reprises au cours de l’année, contre 40% en Italie et en Allemagne.

Des fins de mois difficiles que les Français craignent de voir perdurer puisque 27% estiment que la crise aura un impact négatif sur leurs finances pendant plus de deux ans. « Les inégalités provoquées par la crise et l'incertitude qui pèse sur les perspectives économiques à long terme nécessitent plus que jamais un niveau de connaissances adapté et une gestion financière plus éclairée et efficace », conclut Jean-Luc...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles