La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 734,01
    -19,96 (-0,30 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 972,44
    -12,06 (-0,30 %)
     
  • Dow Jones

    34 258,14
    -136,87 (-0,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,0504
    -0,0024 (-0,23 %)
     
  • Gold future

    1 803,20
    -12,00 (-0,66 %)
     
  • BTC-EUR

    16 115,85
    -162,44 (-1,00 %)
     
  • CMC Crypto 200

    401,54
    +0,12 (+0,03 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,22
    0,00 (0,00 %)
     
  • DAX

    14 509,59
    +19,29 (+0,13 %)
     
  • FTSE 100

    7 554,56
    -3,93 (-0,05 %)
     
  • Nasdaq

    11 384,03
    -98,42 (-0,86 %)
     
  • S&P 500

    4 050,43
    -26,14 (-0,64 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2263
    +0,0007 (+0,06 %)
     

ZFE : le maire de Perpignan Louis Aliot se bat pour obtenir une dérogation

Nicolas Sandanassamy/Capital

Louis Aliot monte au créneau. Le maire de Perpignan veut créer une exception à la règle des ZFE (zones à faibles émissions) dans sa ville. Alors que le principe, posé par la loi Climat et résilience, implique que toutes les villes de plus de 150 000 habitants créent ces fameuses zones à l’horizon 2025, le premier édile souhaite qu’elle impacte au minimum les usagers de la route. Pour ce faire, il souhaite étendre l’autorisation de sa future ZFE aux véhicules dotés de la vignette Crit’Air 3, alors que la loi ne prévoit qu’une permission pour les Crit’Air1 et 2.

Interrogé par France Bleu Occitanie, Louis Aliot a détaillé sa démarche : "J'ai envoyé une lettre à Madame la Première ministre pour lui demander une dérogation au moins dans un premier temps. Je rappelle que cette mesure, chez nous, met en difficulté les personnes les plus pauvres." En outre, les députés du Rassemblement national élus dans les Pyrénées-Orientales ont prévu de déposer des amendements en ce sens à l’Assemblée nationale.

De son côté, Robert Vilar tempère au micro de France Bleu : "Je pense qu'il faut être précis et ne pas alerter les populations alors qu'on ne connaît pas encore le contexte précis de la mise en place de cette ZFE." Selon le président de l’agglomération perpignanaise, la norme est, à ce jour, de 40 microgrammes de dioxyde d’azote par mètre cube pour mettre en place une ZFE "ce qui représente quelques rues dans Perpignan", précise-t-il. Toutefois, "si on respecte en revanche la norme de l'OMS, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Radars : les nouveaux panneaux de signalisation arrivent sur les routes, voici à quoi ils ressemblent
Acheter une voiture d'occasion coûte de plus en plus cher
Automobile : le marché européen boosté par Volkswagen en octobre
Découvrez le classement des parkings d'aéroports les moins chers en Europe
Prix du carburant : quelle aide prévoit le gouvernement après la fin de la ristourne ?