Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 514,87
    -48,93 (-0,13 %)
     
  • Nasdaq

    15 522,98
    -107,80 (-0,69 %)
     
  • Nikkei 225

    38 262,16
    -101,45 (-0,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,0813
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    16 503,10
    +255,59 (+1,57 %)
     
  • Bitcoin EUR

    47 204,26
    -344,49 (-0,72 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    4 964,11
    -11,40 (-0,23 %)
     

WEF24 : l'Arabie saoudite réitère son appel à un cessez-le-feu immédiat à Gaza et à une désescalade en mer Rouge pour garantir la stabilité régionale

Saudi Arabia reiterates call for immediate ceasefire in Gaza at the World Economic Forum Annual Meeting 2024 (Photo: AETOSWire)
Saudi Arabia reiterates call for immediate ceasefire in Gaza at the World Economic Forum Annual Meeting 2024 (Photo: AETOSWire)

DAVOS, Suisse, January 17, 2024--(BUSINESS WIRE)--L’Arabie saoudite a réitéré aujourd’hui son appel à un cessez-le-feu immédiat à Gaza et à mettre fin à la spirale d’instabilité en mer Rouge, et ce, lors de la réunion annuelle du Forum économique mondial 2024 (WEF).

S’exprimant lors d’une session dont le thème était « Sécuriser un monde incertain », le ministre saoudien des Affaires étrangères, Son Altesse le prince Fayçal ben Farhan ben Abdallah, a déclaré : « Nous devons nous concentrer sur la crise immédiate, à savoir les souffrances survenant à Gaza. »

« La communauté internationale est en train de s’orienter davantage dans la direction que nous réclamons depuis le début, à savoir un cessez-le-feu et davantage d’aide humanitaire. Mais nous devons faire plus. Nous sommes d’accord sur le fait que la paix régionale inclut la paix pour Israël, mais cela ne peut se réaliser que par la paix pour les Palestiniens, à travers un État palestinien. »

Concernant l’instabilité croissante en mer Rouge, Son Altesse a ajouté : « La liberté de navigation en mer Rouge est une affaire qui nous concerne tous, et la priorité doit être la désescalade. »

Sur un autre plan et lors d'une table ronde sur les « Services fluides », Son Excellence le ministre du Commerce, Dr Majid Alkassabi, a décrit la rapidité et l'ampleur de la diversification économique de l'Arabie saoudite déclarant que: « [Le Royaume] a réorganisé et revu plus de 200 lois et règlements pour rendre l'environnement des affaires attrayant. »

Plus tôt dans la journée, Son Excellence Adel A. Aljubeir, ministre d'État aux Affaires étrangères, membre du Conseil des ministres et envoyé spécial pour les affaires climatiques, a annoncé que le Royaume allait accueillir la Conférence des Nations Unies sur la biodiversité (COP16) en 2024.

Lors d'une session dans le cadre de la nouvelle Maison saoudienne : - la Série des Visions Audacieuses (Saudi House-Bold Visions Series) – le pavillon du Royaume mettant en lien acteurs du changement, décideurs politiques, ceux qui changent la donne et innovateurs – Aljubeir a réitéré la nécessité d'une collaboration mondiale substantielle pour lutter contre la crise climatique, en déclarant : « à moins de travailler ensemble, nous ne pourrons rien achever. »

Durant la session « Gulf Economies: All In », Son Excellence Khalid Al-Falih, ministre de l'Investissement, a partagé ses perspectives optimistes concernant le Golfe, soulignant de quelle manière les États du Conseil de coopération du Golfe (CCG) attirent les investissements directs étrangers (FDI) « à un taux moyen plus de deux fois supérieur à celui du monde entier », ajoutant que la future croissance économique de la région sera alimentée par des activités non pétrolières.

Lors d'une séance sur la « Réglementation des institutions non bancaires », Son Excellence Mohammed Aljadaan, ministre des Finances, a mis en garde les gouvernements leur demandant de ne pas « tuer l'innovation » et de ne pas priver le secteur privé d'opportunités d'investissement en appliquant, sans nuance, aux institutions financières non réglementées les mêmes cadres réglementaires généraux imposés aux banques.

Par ailleurs, durant une séance sur la gouvernance de l'IA, Son Excellence Abdallah Alswaha, ministre des Communications et des Technologies de l'information, a déclaré que la cohérence du Royaume en termes de « pro-innovation et pro-partenariat » a utilisé à bon escient les technologies émergentes comme l'IA générative pour construire un avenir centré sur l'humain.

Son Excellence Bandar Alkhorayef, ministre de l'Industrie et des Ressources minérales, a mis l’accent, pour sa part, sur l'approche politique « tridimensionnelle » de l'Arabie saoudite quant au renforcement des capacités industrielles.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20240116493648/fr/

Contacts

Contact Media:
Wooud Alquaied
walquaied@mep.gov.sa