La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 931,06
    +8,20 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 448,31
    -6,55 (-0,19 %)
     
  • Dow Jones

    31 097,26
    +321,83 (+1,05 %)
     
  • EUR/USD

    1,0428
    -0,0056 (-0,53 %)
     
  • Gold future

    1 808,80
    +1,50 (+0,08 %)
     
  • BTC-EUR

    18 685,28
    +582,93 (+3,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    420,84
    +0,70 (+0,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    108,47
    +2,71 (+2,56 %)
     
  • DAX

    12 813,03
    +29,26 (+0,23 %)
     
  • FTSE 100

    7 168,65
    -0,63 (-0,01 %)
     
  • Nasdaq

    11 127,84
    +99,11 (+0,90 %)
     
  • S&P 500

    3 825,33
    +39,95 (+1,06 %)
     
  • Nikkei 225

    25 935,62
    -457,42 (-1,73 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • GBP/USD

    1,2094
    -0,0081 (-0,67 %)
     

Web3 : Internet à l’heure de la blockchain, une utopie ?

Le Web3 est le nouveau terme à la mode. Le nouveau “buzzword”, comme l’expliquent en bon français des acteurs de l’écosystème crypto. Mais qu’est-ce que c’est ? Et à quoi sert-il ? Le Web3 serait la troisième génération du Web, qui permet de consulter des sites sur Internet via un navigateur, après le Web 1 et le Web 2. Le Web1, à partir de 1990, se caractérise par une forte décentralisation mais tend à se résumer à la lecture d’informations à l’écran, avec une faible interaction entre les internautes. Le Web2, depuis 2005, s’illustre par l’émergence des réseaux sociaux, avec la domination des Gafa (Google, Apple, Meta, Amazon) et une forte centralisation des données.

Le Web3 doit lui insuffler une nouvelle décentralisation, en reposant sur la technologie de la blockchain, qui permet d’échanger des actifs financiers sous la forme de jetons numériques mais aussi des données sans passer par un tiers, comme Facebook ou un établissement bancaire. “Le Web 3 doit rendre la donnée aux utilisateurs”, se réjouit Tangi Le Calvez. Le CEO de la startup Goin, qui facilite l’investissement dans les crypto-actifs, s’exprimait lors du salon CryptoDay, organisé mercredi à Station F, dans le cadre d’une table ronde dédiée au Web3.

“Les utilisateurs ont des portefeuilles (numériques, ndlr) qui vont contenir de la valeur (cryptomonnaies, jetons, NFT…) et chacun va pouvoir échanger directement cette valeur avec d'autres parties”, explique-t-il. Le Web3 doit ainsi ouvrir le marché des données et permettre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Cryptomonnaies : la société des frères Winklevoss accusée d'avoir menti
Christine Lagarde, Warren Buffett et Bill Gates ont-ils tout faux sur les cryptos : au programme de la newsletter 21 Millions
Un acteur américain se fait voler pour 300.000 euros de NFT destinés à une série
Faut-il investir sur le marché baissier des cryptos ? : au programme de la newsletter 21 Millions
Cryptos : la critique très sévère de Bill Gates

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles