La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,36 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    29 460,32
    -1 572,70 (-5,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,05 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,09 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,83 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,25 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

Wall Street poursuit son repli, valeurs technologiques en tête

·1 min de lecture
WALL STREET EN BAISSE À L'OUVERTURE

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York recule en début de séance mardi, amplifiant le mouvement de repli entamé la veille face au regain de craintes inflationnistes.

Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones perd 381,7 points, soit 1,1%, à 34.361,12, le Standard & Poor's 500 recule de 1,24% à 4.136,37 et le Nasdaq Composite cède 1,74% à 13.169,24 points.

L'indice de volatilité du CBOE, baromètre de la nervosité des investisseurs, prend au même moment 2,17 points, soit 11,04%, à 21,83, au plus haut depuis le 25 mars.

Au même moment, l'indice Stoxx 600 européen abandonne 2,3% et s'achemine vers sa pire performance quotidienne depuis octobre. En Asie, le Nikkei japonais a fini la journée sur une baisse de 3,08%.

Les principaux marchés boursiers mondiaux sont rattrapés par les craintes d'une résurgence durable de l'inflation, susceptible de conduire les grandes banques centrales à resserrer leur politique monétaire avant que la reprise économique soit suffisamment solide.

Cette peur, exacerbée par l'attente des chiffres mensuels des prix à la consommation aux Etats-Unis à paraître mercredi, pénalise particulièrement les valeurs de croissance, technologiques en tête, les plus sensibles à l'évolution des taux, en raison notamment de valorisations élevées.

Apple cède ainsi 2,32%, Amazon 0,8%, Alphabet 1,96% et Tesla 3,99%.

La baisse des cours du pétrole pèse par ailleurs sur les valeurs du secteur: Chevron perd 1,3%, Exxon Mobil 1,98%, Occidental Petroleum 7,64%.

(Marc Angrand, édité par Jean-Michel Bélot)