Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 628,57
    -42,77 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 907,30
    -40,43 (-0,82 %)
     
  • Dow Jones

    39 150,33
    +15,53 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0697
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    2 334,70
    -34,30 (-1,45 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 925,30
    -173,36 (-0,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 321,96
    -38,37 (-2,82 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,59
    -0,70 (-0,86 %)
     
  • DAX

    18 163,52
    -90,68 (-0,50 %)
     
  • FTSE 100

    8 237,72
    -34,74 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    17 689,36
    -32,24 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 464,62
    -8,55 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,53 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,78 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2650
    -0,0010 (-0,08 %)
     

Vueling lance une ligne Toulouse-Barcelone à partir du 1er juillet

Wikimedia Commons

Entre Toulouse et Barcelone il n’y aura bientôt plus qu’une heure de trajet. C’est en tout cas ce que prévoit la compagnie aérienne low cost Vueling qui compte lancer cette nouvelle ligne dès le 1er juillet prochain, selon une information relayée par Le Parisien ce mardi 9 mai. Trois liaisons par semaine sont prévues afin de relier la ville de Haute-Garonne à celle de Catalogne, séparées par 325 kilomètres de route.

Pour l'instant, la compagnie aérienne espagnole propose des prix oscillant entre 22,9 et 79,9 euros pour un aller simple. Elle est la première à proposer un tel vol. En effet, jusque-là, seul le train faisait la liaison entre les deux villes. En 2013, une ligne ferroviaire avait été ouverte aux voyageurs qui souhaitaient passer la frontière en trois heures. Mais avec la crise sanitaire liée au Covid-19, les trains ont arrêté de circuler. Depuis 2021, les rails sont officiellement à l'abandon. Et pour cause, la SNCF et son équivalent espagnol, Renfe, avaient jugé que le nombre de voyageurs n'était pas assez conséquent.

Cette nouvelle liaison aérienne se fait au grand dam de la région Occitanie et des deux villes concernées qui réclament le rétablissement de la ligne ferroviaire. "Dans un contexte où la lutte contre le dérèglement climatique est une priorité, nous sommes convaincus qu'une telle liaison est indispensable", avait affirmé en mars le maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc, cité dans La Dépêche du Midi. "C'est un scandale et un symbole affligeant. [...] Comment (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Disney : chiffre d'affaires en hausse mais baisse inattendue du nombre d'abonnés au streaming
Eiffage : forte croissance au 1er trimestre, portée par "une forte dynamique" dans les travaux
Airbus : les Emirats arabes unis annulent un contrat à un milliard d'euros
Après Los Angeles et Paris, M. Pokora va ouvrir son troisième bar à pâtes dans le Nord
Airbus vend à Philippine Airlines des A350, l'avion "parfait"