Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    36 061,03
    -63,53 (-0,18 %)
     
  • Nasdaq

    14 160,68
    -69,23 (-0,49 %)
     
  • Nikkei 225

    33 445,90
    +670,08 (+2,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0764
    -0,0038 (-0,36 %)
     
  • HANG SENG

    16 463,26
    +135,40 (+0,83 %)
     
  • Bitcoin EUR

    40 886,80
    +492,53 (+1,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    896,96
    +654,28 (+269,61 %)
     
  • S&P 500

    4 551,75
    -15,43 (-0,34 %)
     

Voyage en avion : bientôt la fin des bagages cabine payants en Europe ?

Space_Cat/Getty Images

Le prix du billet comprend-il une valise cabine ? Quelle taille de sac de voyage est autorisée ? Quel est le poids maximum permis ? Quand vient l’heure de prendre l’avion, il est facile de s'emmêler les pinceaux. Face à cette confusion concernant les bagages, la commission des pétitions du Parlement européen demande de mettre fin à la surtarification des bagages.

Les parlementaires ont voté début octobre une résolution visant à ce que les règles en matière de dimension, de poids et de types de bagages - à main et enregistrés - soient harmonisées sur le sol de l’Union européenne. L’objectif est de forcer la Commission européenne à faire appliquer un arrêt de la Cour de Justice de l’UE datant du 18 septembre 2014 (C-487/12). Ce dernier indique que les bagages à main sont des «éléments indispensables du transport des passagers». S’ils «répondent à des exigences raisonnables en termes de poids et de dimensions», ils ne devraient pas être surtaxés.

Actuellement, les compagnies aériennes fixent les modalités en termes de bagages librement. Depuis 2018, Ryanair n’autorise plus les bagages à main de 10 kg en cabine alors que cette option est habituellement comprise dans le prix d’un billet d’avion. La compagnie facture les valises cabine qui voyagent en soute. Seuls les passagers qui choisissent l’embarquement prioritaire peuvent ranger leur bagage en cabine.

Cette initiative a inspiré d’autres compagnies aériennes low cost. Chez Easyjet, depuis 2020, il n’est plus possible de voyager (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

JO de Paris 2024 : une centaine de sans-papiers employés illégalement sur des chantiers
JO de Paris 2024 : une centaine de sans-papiers employés illégalement sur des chantiers
Michel Polnareff, roi des cigales… et du meilleur coup publicitaire
Michel Polnareff, roi des cigales… et du meilleur coup publicitaire
Islande : grève des femmes pour lutter contre l’inégalité salariale