Marchés français ouverture 5 h 29 min
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,26 (+0,66 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,44 (+0,88 %)
     
  • Nikkei 225

    29 650,46
    +292,64 (+1,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,2161
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    28 610,65
    0,00 (0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    48 290,73
    -138,85 (-0,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 545,05
    +109,27 (+7,61 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     

Voiture : cette mesure radicale qui pourrait faire chuter le prix de votre assurance auto

Mathieu BRUCKMULLER
·1 min de lecture
Réparation d'une voiture dans un garage
Réparation d'une voiture dans un garage

C’est une « révolution » dans le secteur de l’assurance automobile qui se dessine. Les députés de la majorité viennent de déposer une proposition de loi (PPL) pour libéraliser le marché des pièces détachées, dites visibles, pour l’automobile à compter du 1er janvier 2022. Alors que la prime auto revient chaque année, en moyenne, à plus de 630 euros, en hausse de 12% depuis 2015 (1), le texte s’attaque à l’une des causes potentielles de cette augmentation : l'envolée du coût des réparations.

En effet, selon l’association Sécurité et Réparation Automobile (SRA), le prix des pièces de rechange des voitures flambe : + 6% en 2019 et +5,8% en 2020. « Les Français ont acheté des SUV pour lesquels le prix des pièces est extrêmement coûteux », confirmait récement Cyrille Chartier-Kastler, dirigeant du cabinet de conseil Facts & Figures. Un rétroviseur extérieur côté conducteur peut coûter plus de 1 000 euros.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Bitcoin : à quoi ça sert au quotidien ?
- Immobilier locatif Pinel et Denormandie 2021 : les nouveaux plafonds de défiscalisation
- Compte pro : Prismea, la néobanque du Crédit du Nord, est-elle faite pour votre entreprise ?