La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 719,43
    +492,40 (+1,40 %)
     
  • Nasdaq

    15 686,92
    +461,76 (+3,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 455,60
    +528,23 (+1,89 %)
     
  • EUR/USD

    1,1269
    -0,0018 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    23 983,66
    +634,28 (+2,72 %)
     
  • BTC-EUR

    44 565,61
    -683,79 (-1,51 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 308,39
    -12,89 (-0,98 %)
     
  • S&P 500

    4 686,75
    +95,08 (+2,07 %)
     

Voiture électrique : la fracture Paris-province

·1 min de lecture
Les stations idéalisées, ici avec des bornes ABB, s'efforcent de faire de voitures électriques immobiles des autos réellement mobiles.
Les stations idéalisées, ici avec des bornes ABB, s'efforcent de faire de voitures électriques immobiles des autos réellement mobiles.

À force de seriner que les voitures thermiques vont disparaître à moyenne échéance, le message commence à s?imprimer dans les esprits. Selon un sondage Ifop effectué pour OVO Energy France, qui est un fournisseur d?électricité verte, on mesure à quel point, hélas, ils font fausse route. Si la volonté de Bruxelles est bien de faire disparaître en 2040 la voiture thermique neuve des « show rooms », 66 % des Français interrogés le croient ferme et s?apprêtent à définir une nouvelle stratégie de déplacement individuel. Mais laquelle ?

Le calendrier n?est pas très clair pour eux et conditionne les transactions actuelles en chute libre. Les semi-conducteurs ont bon dos, il y a aussi des semi-consommateurs qui hésitent sur la conduite à tenir. Qui détient la bonne martingale ? Personne ne le sait, et si la nécessité se faisait impérieuse, un changement de véhicule effectué dans l?année les conduirait à 41 % vers un moteur thermique et seulement à 15 % vers l?électrique.

À cela plusieurs bonnes raisons, à commencer par la défiance à l?égard de ces nouveaux moteurs et leurs batteries. Un Français sur cinq redoute d?être ridicule à son volant, à rapprocher des 64 % qui utilisent actuellement un véhicule essence ou diesel au quotidien. La transition n?est pas assurée alors que les sondés estiment l?électrique comme « chère, contraignante, bobo, gadget, m?as-tu-vu ». Dans l?ordre. Et en dépit des aides importantes à l?achat, le coût d?acquisition et de détention à géomé [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles