La bourse ferme dans 6 h 40 min

Voilà où la start-up française Hopium va construire ses voitures à hydrogène

SP/Hopium

Bonne nouvelle pour la filière automobile française et le bassin économique normand. La start-up française Hopium, qui travaille sur une voiture à hydrogène, a annoncé son intention d'ouvrir une usine d'ici début 2025 en Normandie, près de Vernon, visant la commercialisation d'une première berline cette même année. L'entreprise dirigée par le jeune pilote Olivier Lombard, dont le produit reste pour l'instant un prototype, compte employer "plus de 1.500 personnes" sur ce site, composé à terme d'une usine avec une capacité annuelle de production de 20.000 véhicules et d'un centre de recherche et de développement.

"Les infrastructures seront mises en service à la fin de l’année 2024 pour une inauguration prévue début 2025", indique la start-up dans un communiqué. Hopium avait présenté en juin 2021 sa voiture de luxe "Machina", qui promet une autonomie de 1.000 kilomètres pour une puissance de 500 chevaux. L'hydrogène utilisé comme carburant présente pour avantage de n'émettre que de la vapeur d'eau, ce qui en fait une piste importante pour remplacer les hydrocarbures, intégrée dans de nombreux plans de relance à travers le monde.

L'UE va notamment mettre sur pied une nouvelle banque publique dédiée au développement de l'hydrogène, capable d'investir trois milliards d'euros. Experts et industriels sont divisés sur la place de l'hydrogène dans la décarbonation du secteur automobile. Le développement est pour l'instant essentiellement dédié aux utilitaires et aux poids lourds. Sa production (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Tesla rappelle plus d'un million de voitures à cause d'un problème de sécurité
Voici la R5 Turbo 3E, un hommage électrique à la bombinette des années 80
TotalEnergies : bientôt la fin de la ristourne sur le prix de l’essence ?
80% de voitures électriques, neutralité carbone d'ici 2030... Les objectifs de Porsche
MG Motor casse les prix, la première Ferrari à quatre portes… le JT Auto