Publicité
Marchés français ouverture 7 h 59 min
  • Dow Jones

    39 853,87
    -504,22 (-1,25 %)
     
  • Nasdaq

    17 342,41
    -654,94 (-3,64 %)
     
  • Nikkei 225

    39 154,85
    -439,54 (-1,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,0841
    -0,0002 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    17 311,05
    -158,31 (-0,91 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 219,72
    -591,79 (-0,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 340,17
    -25,72 (-1,88 %)
     
  • S&P 500

    5 427,13
    -128,61 (-2,31 %)
     

Vietnam: la croissance du PIB accélère à 6,4% au premier semestre

Une vendeuse d'appareils électroménagers dans une échoppe d'Hanoi le 28 juin 2024 (Nhac NGUYEN)
Une vendeuse d'appareils électroménagers dans une échoppe d'Hanoi le 28 juin 2024 (Nhac NGUYEN)

L'économie vietnamienne a vu sa croissance accélérer à 6,4% au cours du premier semestre 2024, selon les statistiques officielles publiées samedi, le Fonds monétaire international (FMI) appelant néanmoins à davantage de réformes pour conserver cette dynamique.

Le produit intérieur brut (PIB) du Vietnam avait connu une expansion de 3,7% sur un an au cours de la même période en 2023, a indiqué le Bureau général des statistiques dans un communiqué.

Cette croissance est le résultat de "plusieurs mesures" prises pour améliorer les chaînes d'approvisionnement, le marché des changes et l'investissement public, a observé le bureau.

PUBLICITÉ

Dans le détail, la production industrielle a augmenté de 7,5 %, tandis que les investissements étrangers ont augmenté de 8,2 % par rapport à la même période l'année dernière, selon la même source.

Les autorités vietnamiennes visent une croissance de 6% à 6,5 % cette année, contre 5,05 % en 2023.

Le pays d'Asie du Sud-Est a dégagé 190 milliards de dollars grâce à ses exportations au cours de cette période, soit une hausse de 14,5% par rapport à l'année précédente.

Au cours du premier semestre les Etats-Unis ont été le premier marché des exportations du Vietnam, dont l'économie repose en grande partie sur l'industrie manufacturière.

Malgré cette performance, le FMI a indiqué que le Vietnam avait besoin d'une nouvelle vague de réformes" fin juin.

"L'augmentation de la productivité, la poursuite des investissements dans le capital humain et physique, et l'incitation à l'investissement privé dans les énergies renouvelables sont autant de facteurs qui doivent être pris en compte dans le processus de réforme du Vietnam", a indiqué Paulo Medas, un responsable du fond, à l'issue d'une visite dans le pays.

tmh/srg/lgo/bpi