Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 829,82
    +23,05 (+0,06 %)
     
  • Nasdaq

    16 789,60
    -5,28 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    38 946,93
    -122,75 (-0,31 %)
     
  • EUR/USD

    1,0859
    -0,0002 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    19 220,62
    -415,60 (-2,12 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 342,99
    +1 554,45 (+2,48 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 522,55
    +34,01 (+2,28 %)
     
  • S&P 500

    5 310,26
    +2,13 (+0,04 %)
     

La verrerie Duralex officiellement placée en redressement judiciaire

PIXABAY

La décision était attendue de longue date et elle est finalement tombée, mercredi 24 avril : Duralex a été officiellement placé en redressement judiciaire, rapporte Ouest-France. Le tribunal de commerce d’Orléans a statué sur le sort de l'emblématique verrerie française, qui avait sollicité l'«ouverture d'une procédure de redressement judiciaire à son bénéfice» trois ans plus tôt.

Le groupe, réputé pour sa vaisselle incassable, ne nourrit désormais qu’un seul espoir : trouver un repreneur pour sauver l’usine, qui compte actuellement 230 salariés. La firme a été particulièrement en souffrance ces dernières années, notamment en raison de la flambée des prix de l’énergie, consécutive à l’invasion de l’Ukraine par la Russie en 2022. L'État avait alors soutenu Duralex avec un prêt de quinze millions d'euros, permettant à l'usine de redémarrer son four verrier et de reprendre la production, cinq mois après l'arrêt.

Mais cela n’aura pas été suffisant : en 2023, l’inflation, la consommation des Français en baisse ainsi qu’une «concurrence exacerbée» ont réduit à néant les espoirs de l’entreprise. Pour compliquer les choses, New Duralex International, qui exploite la célèbre marque, a récemment été condamnée à payer les droits de pollution de l'ancien propriétaire de Duralex. Face à cette situation, les syndicats ont rapidement exprimé leur mécontentement.

«On nous a fait une présentation commerciale des objectifs de développement jusqu’en 2030, de belles présentations, un grand «speech» (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

CAC 40 : la Bourse dans le rouge, Meta (Facebook) et les taux à long terme inquiètent
Hermès «profite de la force de son modèle artisanal» et accroît ses capacités de production
Tesla : le géant de la voiture électrique a-t-il touché le fond en Bourse ?
Kering : la descente aux enfers en Bourse jusqu’où pour le mal aimé du CAC 40 ?
Dans la jungle des écoles de cuisine : combien ça coûte une formation chez Ducasse ou Ferrandi ?