La bourse ferme dans 4 h 22 min
  • CAC 40

    6 532,45
    +60,10 (+0,93 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 758,87
    +33,48 (+0,90 %)
     
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,67 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0200
    +0,0012 (+0,12 %)
     
  • Gold future

    1 776,00
    +3,10 (+0,17 %)
     
  • BTC-EUR

    23 587,79
    +859,75 (+3,78 %)
     
  • CMC Crypto 200

    559,96
    +24,73 (+4,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    88,07
    -0,94 (-1,06 %)
     
  • DAX

    13 670,67
    +96,74 (+0,71 %)
     
  • FTSE 100

    7 477,97
    +38,23 (+0,51 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,04 (-0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    28 249,24
    +73,37 (+0,26 %)
     
  • HANG SENG

    20 045,77
    -156,17 (-0,77 %)
     
  • GBP/USD

    1,2110
    +0,0039 (+0,33 %)
     

Veolia sanctionné par le marché, craintes sur 2023 : le conseil Bourse

Veolia n’a pas emballé les investisseurs en actions dernièrement, la publication des comptes semestriels s’étant accompagnée d’une chute du cours de Bourse. Pour autant, Bordier & Cie reste optimiste sur les perspectives de l’action à long terme, avec un avis “conserver”. Après intégration de Suez, le nouveau Veolia “se veut moins cyclique” (75% de l’activité est peu cyclique et résiliente) et paie un dividende de “4% par an environ”, souligne l’établissement financier.

La croissance du chiffre d’affaires, un peu plus forte que prévu, s’explique entre autres par “le fort effet des prix de l’énergie sous l’effet de la hausse des tarifs de chaleur et d’électricité en Europe centrale et orientale, un effet prix favorable lié aux révisions tarifaires estimées dans les Déchets et Eau (+3,1%) et une bonne indexation des contrats à l’inflation (+2,8%)”, relève Bordier & Cie. L’action ne paraît pas trop chère en Bourse, la capitalisation boursière représentant 17,6 fois les profits attendus (contre un multiple moyen à 5 ans de 16,5 et un maximum à 27), soit “une décote de 40% environ par rapport aux principaux comparables cotés”, souligne l’établissement.

Les perspectives pour 2022 ont de leur côté été confirmées, Veolia tablant sur une croissance organique de l'Ebitda (marge opérationnelle avant amortissements) entre 4% et 6%, une solide croissance du chiffre d’affaires et un résultat net à 1,1 milliard d’euros (soit une croissance de 20% environ), tandis que la dette nette devrait rester (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le consultant McKinsey devra reboucher sa piscine construite sans autorisation
Le pétrole a effacé le choc de la guerre en Ukraine, les craintes de récession l'emportent
Royaume-Uni : la Banque d'Angleterre craint une récession en 2023, l'inflation à 13% cet automne
CAC 40 :la Bourse de Paris rassurée par de bons résultats, la Banque d'Angleterre en ligne de mire
Le groupe Bertrand rachète l'enseigne Pitaya

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles