La bourse ferme dans 28 min
  • CAC 40

    6 748,04
    +24,23 (+0,36 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 146,83
    +28,88 (+0,70 %)
     
  • Dow Jones

    34 842,13
    -274,27 (-0,78 %)
     
  • EUR/USD

    1,1848
    -0,0020 (-0,17 %)
     
  • Gold future

    1 813,20
    -0,90 (-0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    33 035,74
    +492,08 (+1,51 %)
     
  • CMC Crypto 200

    961,52
    +34,76 (+3,75 %)
     
  • Pétrole WTI

    69,11
    -1,45 (-2,05 %)
     
  • DAX

    15 699,24
    +144,16 (+0,93 %)
     
  • FTSE 100

    7 132,06
    +26,34 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 768,43
    +7,14 (+0,05 %)
     
  • S&P 500

    4 405,60
    -17,55 (-0,40 %)
     
  • Nikkei 225

    27 584,08
    -57,75 (-0,21 %)
     
  • HANG SENG

    26 426,55
    +231,73 (+0,88 %)
     
  • GBP/USD

    1,3910
    -0,0005 (-0,04 %)
     

Les ventes d'IBM dépassent les attentes avec le "cloud"

·1 min de lecture
LES VENTES D'IBM DÉPASSENT LES ATTENTES AVEC LE "CLOUD"

par Chavi Mehta

(Reuters) - IBM a publié lundi un chiffre d'affaires au deuxième trimestre supérieur aux attentes du marché en raison notamment de la dynamique de ses activités dans le "cloud" et de conseil à ses clients à la suite de la pandémie de COVID-19.

L'action du géant de l'informatique a pris 2% à 140,73 dollars dans les transactions après la clôture à Wall Street.

"Avec la réouverture (des économies) en particulier en Amérique du Nord et en Europe de l'Ouest, nous assistons à un joli rebond dans les secteurs du voyage, des transports, automobiles, industriels et globalement les secteurs relatifs à la consommation", a dit le directeur financier James Kavanaugh à Reuters, ajoutant que de plus en plus de clients investissaient dans la numérisation de leurs activités.

Le chiffre d'affaires d'IBM dans l'informatique dématérialisée ("cloud") a grimpé de 13% à 7 milliards de dollars (5,9 milliards d'euros).

Les ventes globales du groupe se sont élevées à 18,75 milliards de dollars, en hausse de 3%, un niveau supérieur aux attentes des analystes qui anticipaient 18,29 milliards selon les données IBES de Refinitiv.

Le bénéfice net a pour sa part reculé à 1,33 milliard de dollars (1,47 dollar par action) contre 1,36 milliard (BPA $1,52) un an plus tôt.

(Reportage Chavi Mehta à Bangalore, version française Bertrand Boucey)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles