Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 853,87
    -504,22 (-1,25 %)
     
  • Nasdaq

    17 342,41
    -654,94 (-3,64 %)
     
  • Nikkei 225

    39 154,85
    -439,54 (-1,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,0842
    -0,0015 (-0,14 %)
     
  • HANG SENG

    17 311,05
    -158,31 (-0,91 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 794,77
    -9,38 (-0,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 355,00
    -10,90 (-0,80 %)
     
  • S&P 500

    5 427,13
    -128,61 (-2,31 %)
     

Vente de BFMTV et RMC à CMA CGM: feu vert de l'Arcom et de l'Autorité de la concurrence

Le régulateur de l'audiovisuel, l'Arcom, et l'Autorité de la concurrence ont donné leur feu vert au rachat par l'armateur CMA CGM de la branche médias du groupe Altice, qui comprend BFMTV et RMC (Nicolas TUCAT)
Le régulateur de l'audiovisuel, l'Arcom, et l'Autorité de la concurrence ont donné leur feu vert au rachat par l'armateur CMA CGM de la branche médias du groupe Altice, qui comprend BFMTV et RMC (Nicolas TUCAT)

Le régulateur de l'audiovisuel, l'Arcom, et l'Autorité de la concurrence ont donné leur feu vert au rachat par l'armateur CMA CGM de la branche médias du groupe Altice, qui comprend BFMTV et RMC, ont-ils indiqué vendredi dans deux communiqués distincts.

L'Autorité de la concurrence a toutefois conditionné son autorisation au respect par CMA CGM de certains engagements concernant le marché publicitaire dans le sud de la France. Dans cette région, l'armateur marseillais, dirigé par le milliardaire Rodolphe Saadé, possède déjà le quotidien La Provence.

En particulier, CMA CGM s'est engagé à ne pratiquer aucune forme d'offre de vente groupée (couplage) des espaces publicitaires de La Provence et des chaînes locales BFM Paca.

PUBLICITÉ

"Compte tenu des engagements souscrits par CMA CGM, l'Autorité (de la concurrence) a autorisé l'opération à l'issue de l'examen de phase 1", a-t-elle indiqué dans un communiqué.

Pour sa part, l'Arcom a également décidé de "délivrer un agrément" au rachat d'Altice Media par CMA CGM, "au regard des engagements pris par l'acquéreur".

Ces engagements sont notamment relatifs aux "obligations déontologiques" des médias audiovisuels qui proposent des programmes d'information, "au pluralisme, à l'honnêteté et l'indépendance de l'information et des programmes", a indiqué le régulateur dans un communiqué.

CMA CGM avait annoncé le 15 mars avoir signé un accord pour racheter Altice Media à l'homme d'affaires Patrick Drahi, pour 1,55 milliard d'euros. L'armateur avait alors indiqué que la transaction serait finalisée "au cours de l'été".

Cette annonce avait pris tout le monde par surprise, car Altice avait à plusieurs reprises démenti les rumeurs de vente de sa branche médias, récurrentes les mois précédents.

pr/mch/sla