La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,36 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    29 447,41
    -1 469,60 (-4,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,05 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,09 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,83 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,25 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

Venezuela: Maduro prêt à dialoguer avec l'opposition

·1 min de lecture
VENEZUELA: MADURO PRÊT À DIALOGUER AVEC L'OPPOSITION

CARACAS (Reuters) - Le président vénézuélien Nicolas Maduro est prêt à dialoguer avec le chef de l'opposition Juan Guaido avec la participation du gouvernement norvégien et d'autres médiateurs, a-t-il déclaré mercredi soir lors d'une émission diffusée sur la télévision d'État.

Plus tôt dans la journée, les porte-paroles de l'opposition ont déclaré que la Norvège avait facilité le contact entre les deux parties en tant que précurseur de la médiation d'éventuels pourparlers visant à résoudre la crise humanitaire et économique que traverse le pays.

Freddy Guevara, un membre de l'équipe de Juan Guaido, a déclaré que "c'est un processus qui a déjà commencé", ajoutant qu'il y aurait "de nombreuses réunions" pour trouver un accord pour mettre fin à la crise.

Nicolas Maduro a déclaré qu'il accepterait de discuter avec la participation de l'Union européenne et du gouvernement norvégien, ainsi que du Groupe de contact international, une coalition de pays d'Europe et d'Amérique latine axée sur la recherche d'une solution à la crise du Venezuela.

"Quand ils le veulent, où ils le veulent et comme ils le veulent, je suis prêt à rencontrer toute l'opposition pour voir ce qui en ressort", a-t-il déclaré.

Le Venezuela doit élire des gouverneurs plus tard cette année et il n'est pas encore clair si l'opposition y participera. En décembre 2020, la majeure partie de l'opposition a boycotté les élections législatives, affirmant que les conditions de vote n'étaient pas équitables.

(Vivian Sequera et Sarah Kinosian; version française Camille Raynaud)