Marchés français ouverture 1 h 44 min
  • Dow Jones

    33 730,89
    +53,62 (+0,16 %)
     
  • Nasdaq

    13 857,84
    -138,26 (-0,99 %)
     
  • Nikkei 225

    29 644,58
    +23,59 (+0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,1977
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    28 617,35
    -283,48 (-0,98 %)
     
  • BTC-EUR

    52 660,12
    -929,09 (-1,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 374,21
    -1,57 (-0,11 %)
     
  • S&P 500

    4 124,66
    -16,93 (-0,41 %)
     

Début du confinement à Nice et Dunkerque, bilan mondial des morts…le point sur le coronavirus

·2 min de lecture

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : le point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

La situation en France

Les Alpes-Maritimes et Dunkerque et ses environs sont entrés dans leur confinement partiel, effectif entre vendredi soir 18 heures et lundi 6 heures du matin, pour contrer la flambée de cas de covid-19. Cette mesure sera effective également le week-end du 6 mars. Dans la Communauté urbaine de Dunkerque (CUD) et la Communauté de communes des Hauts de Flandre, les taux d'incidence sont passés en deux semaines de 517 à 910 cas pour 100.000 habitants dans la CUD et de 449 à 844 dans la CCHF, ont indiqué dans un communiqué la préfecture et l'Agence régionale de santé. A l'hôpital de Dunkerque, «l’ensemble des lits de réanimation était occupé» jeudi «avec 70% de patients Covid» et «plus de soixante transferts de patients en réanimation ont déjà été organisés ces derniers jours», ajoutent-elles. En plus du confinement local et partiel, la préfecture et l'ARS ont annoncé le renforcement des tests et vaccinations.

A lire :Une note du 29 janvier appelait à un "confinement strict" de quatre semaines

Vingt autres départements, placés en «surveillance renforcée» par le gouvernement à cause d'une situation sanitaire dégradée, sont invités à s'inspirer des confinements du week-ends à Nice et Dunkerque. Un point de situation sera organisé la semaine prochaine et sera suivi de «mesures renforcées», des mots de Jean Castex, à partir du week-end du 6 mars si la situation sanitaire continue de se dégrader dans ces territoires.

Le vaccin Johnson & Johnson au crible

Le vaccin unidose contre le Covid-19 de Johnson & Johnson était passé au crible par un comité d'experts vendredi. L'avis de ce comité constitué d'une vingtaine de personnes, essentiellement des scientifiques, sera pris en compte pour l'autorisation(...)


Lire la suite sur Paris Match