La bourse ferme dans 7 h 58 min
  • CAC 40

    6 514,81
    +42,46 (+0,66 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 752,27
    +26,88 (+0,72 %)
     
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,67 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0199
    +0,0011 (+0,11 %)
     
  • Gold future

    1 792,40
    +1,20 (+0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    23 337,18
    +601,15 (+2,64 %)
     
  • CMC Crypto 200

    552,38
    +17,15 (+3,20 %)
     
  • Pétrole WTI

    90,05
    +1,04 (+1,17 %)
     
  • DAX

    13 700,95
    +127,02 (+0,94 %)
     
  • FTSE 100

    7 474,55
    +34,81 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,04 (-0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    28 249,24
    +73,37 (+0,26 %)
     
  • HANG SENG

    20 062,39
    -139,55 (-0,69 %)
     
  • GBP/USD

    1,2104
    +0,0034 (+0,28 %)
     

Vague de chaleur : EDF pourrait mettre à l'arrêt une centrale nucléaire

L'épisode caniculaire qui s'abat une nouvelle fois sur la France pourrait contraindre EDF à ralentir sa production nucléaire pour préserver les réacteurs.

Les fortes températures ont des effets indésirables pour EDF qui devrait être amener à ralentir sa production nucléaire. EDF pourrait être contraint d'abaisser sa production nucléaire ces prochains jours et même arrêter un réacteur de la centrale du Tricastin (Drôme) en raison des températures élevées des fleuves, alors que la France traverse une nouvelle canicule.

"En raison des prévisions de températures élevées sur le Rhône, des restrictions de production sont susceptibles d’affecter le site de production nucléaire de Tricastin à partir du 6 août 2022 pouvant aller jusqu'à l'arrêt d'une tranche", indique le producteur d'électricité dans un message destiné aux marchés."Cependant une production d'au moins 400 MW devra être assurée avec le maintien de 2 tranches couplées pour contraintes réseau", précise l'entreprise. Tricastin compte 4 réacteurs de 900 MW chacun.

EDF avait déjà prévenu, depuis vendredi, que la production de la centrale pourrait être affectée en raison de l'échauffement des cours d'eau, utilisés pour refroidir les réacteurs."A date, seul le réacteur n°2 de Tricastin a modulé sa puissance afin de respecter son arrêté de rejets à deux reprises, durant quelques heures, les 29 et 31 juillet", a indiqué à l'AFP un porte-parole d'EDF mercredi après-midi.

EDF a aussi mis en garde sur de possibles "restrictions de production" à la centrale de Saint-Alban (Isère), elle aussi sur les bords du Rhône, avec toutefois une production minimale également prévue.De telles restrictions (...)

Cliquez ici pour voir la suite

VIDÉO - Allemagne : Scholz ouvre la porte à une prolongation des centrales nucléaires

Canicule : attention, votre réfrigérateur pourrait tomber en panne
Présence de corps étrangers : Leclerc rappelle des gâteaux partout en France
Pénurie de moutarde : 6.000 euros pour deux pots, la blague passe mal
Dans ces villes, les camions-poubelles vont rouler à l'huile de friture
Ventilateur : ces modèles à prix mini chez Amazon sont parfaits pour faire face à la chaleur

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles