La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,10 (-1,71 %)
     
  • EUR/USD

    0,9801
    -0,0018 (-0,19 %)
     
  • Gold future

    1 668,30
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 557,88
    -237,28 (-1,20 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,49
    +0,06 (+0,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,74
    -1,49 (-1,83 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,89 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1166
    +0,0043 (+0,38 %)
     

Les USA interdisent à Nvidia d’envoyer des puces très puissantes en Chine

NVIDIA Ampere puce
NVIDIA Ampere puce

Les États-Unis s’efforcent d’endiguer la Chine comme puissance technologique, en la privant de certains produits de pointe. Nvidia est appelé à contribuer, comme AMD.

La souveraineté technologique est un sujet que les États-Unis ont de plus en plus à cœur. Comme leur avance dans ce domaine. Et, face à la Chine, ce sujet prend des allures de menace existentielle. L’émergence de l’Empire du Milieu en tant que superpuissance tech est de plus en plus manifeste. Face à cet essor, Washington s’emploie depuis quelques années à mettre des bâtons dans les roues de Beijing, en lui coupant certains accès.

La plus récente démonstration de cette tentative d’endiguement a été révélée ce 1er septembre 2022 par l’agence de presse Reuters. On y apprend que la société américaine Nvidia, que le grand public connaît surtout pour sa production de cartes graphiques très appréciées dans le jeu vidéo, a reçu l’instruction de l’administration US de cesser d’exporter deux puces vers la Chine. Il s’agit plus spécifiquement des puces A100 Tensor Core et H100 Tensor Core.

Nvidia
Nvidia

Ces deux produits sont destinés à un marché essentiellement professionnel. Plus précisément, ils sont taillés pour le domaine de l’intelligence artificielle, dont font partie des disciplines plus spécifiques comme l’apprentissage automatique (machine learning) et l’apprentissage profond (deep learning), qui servent à entraîner l’IA de façon massive à partir de modèles.

[Lire la suite]