La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,36 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    29 575,92
    -92,18 (-0,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,05 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,09 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,83 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,25 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

Universal valorisé à 33 milliards d'euros, plus que sa maison mère Vivendi, selon des documents

·2 min de lecture
UNIVERSAL VALORISÉ À 33 MILLIARDS D'EUROS, PLUS QUE SA MAISON MÈRE VIVENDI, SELON DES DOCUMENTS

par Mathieu Rosemain

PARIS (Reuters) - Vivendi estime que la valorisation de sa filiale très lucrative Universal Music Group (UMG) atteint 33 milliards d'euros, soit un chiffre supérieur à sa propre capitalisation boursière, selon des documents publiés mercredi avant l'assemblée générale du groupe prévue en juin.

Dans ces documents, Vivendi détaille le processus d'introduction en Bourse d'UMG, qui verra le groupe contrôlé par l'homme d'affaires Vincent Bolloré distribuer 60% du capital de sa filiale à ses actionnaires actuels.

L'opération vise à tirer le maximum de valeur d'Universal, le plus grand label musical du monde, qui peut compter sur son catalogue d'artistes comme Lady Gaga et Taylor Swift alors que l'industrie musicale se remet d'une longue récession grâce au streaming, portée notamment par des plateformes telles que Spotify.

La valorisation d'UMG de 33 milliards d'euros a été déterminée par les cabinets comptables PwC et EY. La participation de 60% qui sera distribuée aux actionnaires est ainsi valorisée à 19,8 milliards d'euros.

La capitalisation boursière de Vivendi ressort pour sa part à 32 milliards d'euros, selon les données de Refinitiv.

Au terme du processus d'introduction en Bourse, les trois principaux actionnaires d'UMG seraient Vivendi (20%), le consortium dirigé par Tencent (20%) et Bolloré (16%).

Dans les documents publiés, Vivendi indique qu'Universal a suscité l'intérêt d'investisseurs potentiels et qu'il pourrait vendre une partie de sa participation de 20% à un "partenaire stratégique" avant la distribution des actions d'UMG.

Vivendi ajoute avoir l'intention de conserver au moins 10% du capital de la société pendant une longue période.

Environ 1,1 milliard d'actions UMG seront distribuées aux actionnaires de Vivendi, d'après les documents. En divisant la valorisation correspondant à 60% d'UMG par le nombre exact d'actions, le prix par action UMG revient à 18,2 euros.

En février, le conglomérat français avait fait part de son intention de distribuer 60% du capital d'UMG à ses actionnaires actuels dans le cadre d'une introduction à la Bourse d'Amsterdam, mettant fin à des années d'interrogations sur la volonté de Bolloré de coter l'actif, dont les bénéfices opérationnels représentent plus de la moitié de l'ensemble du groupe.

Vivendi a également présenté le calendrier de l'introduction en Bourse d'Universal, fixant au 27 septembre la date limite de cotation des actions à Amsterdam.

Le groupe a également indiqué qu'Universal avait généré un bénéfice opérationnel de 322 millions d'euros au cours des trois premiers mois de l'année, contre 248 millions d'euros l'année précédente.

(Correction d'une dépêche transmise le 12 mai: au 9ème paragraphe, bien lire "milliard" et non "million".)

(Version française Dagmarah Mackos, édité par Blandine Hénault)