Marchés français ouverture 13 min
  • Dow Jones

    28 335,57
    -28,13 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    11 548,28
    +42,28 (+0,37 %)
     
  • Nikkei 225

    23 494,34
    -22,25 (-0,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1846
    -0,0022 (-0,19 %)
     
  • HANG SENG

    24 918,78
    +132,68 (+0,54 %)
     
  • BTC-EUR

    11 034,00
    -3,45 (-0,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    262,54
    +1,09 (+0,42 %)
     
  • S&P 500

    3 465,39
    +11,90 (+0,34 %)
     

Une étude désigne Tesla comme le constructeur automobile le moins fiable

Cyprien Tardieu
·2 min de lecture
Une étude désigne Tesla comme le constructeur automobile le moins fiable
Une étude désigne Tesla comme le constructeur automobile le moins fiable

Un panel d’automobilistes américains a désigné Tesla comme le plus mauvais élève des constructeurs automobiles en matière de fiabilité.

Tesla s’en serait bien passé. Après un millésime 2019 particulièrement brillant avec un bond des ventes de 50%, l’année en cours pourrait bien marquer un vrai coup d’arrêt pour le constructeur américain. Véritable institution aux États-Unis, l’étude du cabinet JD Power égratigne la firme d’Elon Musk en plaçant les modèles de la marque à la dernière place en matière de fiabilité, comme le rapporte l’Argus.

Tesla coule, Dodge et Kia brillent

Le score attribué par le cabinet tient en compte du nombre de problèmes rencontrés par les 87 300 automobilistes américains interrogés au cours des 90 premiers jours suivant la livraison de la voiture. e résultat est sans appel.

Avec un total de 250 anomalies constatées en moyenne pour cent voitures, Tesla obtient assez largement la pire note pour sa première participation. Suivent Land Rover (228), Audi (225) et Volvo (210). Circonstance atténuante pour Tesla : le constructeur n’a pas pu être noté dans près d’un tiers des États américains.

À LIRE AUSSI >> À cause d’un bug internet, il commande 27 Tesla à 52 000 euros l’unité

En tête du classement, Dodge (136), Kia (136), Chevrolet (141) et Ram (141) ont les faveurs des clients. À noter que Toyota (177), dans le ventre mou, ne brille pas particulièrement alors qu’une récente enquête d’Auto Plus couronnait le constructeur japonais.

Sale période pour Tesla. Un autre rapport publié par la NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration), une agence fédérale des États-Unis chargée de la sécurité routière, met en cause le géant automobile. Des défaillances à propos de l’écran tactile de sa Model S sont pointées du doigt. Rien que cette année, une dizaine de plaintes aurait été reçue par l’agence fédérale.