La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 926,94
    -346,93 (-1,15 %)
     
  • Nasdaq

    11 073,31
    -75,33 (-0,68 %)
     
  • Nikkei 225

    27 311,30
    +190,80 (+0,70 %)
     
  • EUR/USD

    0,9794
    -0,0090 (-0,91 %)
     
  • HANG SENG

    18 012,15
    -75,82 (-0,42 %)
     
  • BTC-EUR

    20 469,79
    -209,28 (-1,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    456,11
    -7,01 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 744,52
    -38,76 (-1,02 %)
     

Ukraine : de faux profils de « femmes séduisantes » ont permis de piéger mortellement les soldats russes

Des pirates ukrainiens ont créé des faux profils sur les réseaux sociaux afin de tromper les soldats russes jusqu’à les inciter à envoyer des photos. Les clichés ont ensuite permis de détruire les bases russes dans le sud du pays.

« Le véritable amour ne connaît ni le soupçon ni la méfiance », disait George Sand dans l’Histoire de ma vie. C’est sûrement ce qui a causé la perte de ces soldats russes en Ukraine. Le quotidien britannique Financial Times révèle ce 5 septembre que des pirates ukrainiens ont créé de faux comptes de femmes séduisantes sur les réseaux sociaux, mais aussi sur Telegram, pour inciter les militaires russes à envoyer des photos. Ces derniers sont tombés dans le piège et ont révélé des informations qui ont conduit à leur mort, selon l’un des hackers interrogés par les journalistes.

La moindre fuite est fatale

Le site d’information en ligne ukrainien Pravda a rapporté fin août 2022 plusieurs explosions dans une base militaire russe à Melitopol, citant son maire, Ivan Fedorov. De nombreux missiles ont été envoyés par les lances roquettes américains HIMARS sur les bâtiments et dépôts de munitions occupés dans cette zone durant ces dernières semaines. Les vidéos prises sur place confirment ces frappes de précisions.

[Lire la suite]