La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 068,59
    -125,57 (-1,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 229,56
    -70,05 (-1,63 %)
     
  • Dow Jones

    34 265,37
    -450,02 (-1,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,1355
    +0,0037 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 836,10
    -6,50 (-0,35 %)
     
  • BTC-EUR

    31 415,05
    -2 949,20 (-8,58 %)
     
  • CMC Crypto 200

    870,86
    +628,18 (+258,85 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,83
    -0,72 (-0,84 %)
     
  • DAX

    15 603,88
    -308,45 (-1,94 %)
     
  • FTSE 100

    7 494,13
    -90,88 (-1,20 %)
     
  • Nasdaq

    13 768,92
    -385,10 (-2,72 %)
     
  • S&P 500

    4 397,94
    -84,79 (-1,89 %)
     
  • Nikkei 225

    27 522,26
    -250,67 (-0,90 %)
     
  • HANG SENG

    24 965,55
    +13,20 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,3546
    -0,0055 (-0,40 %)
     

Ukraine : ce que se sont dit Joe Biden et Vladimir Poutine

·1 min de lecture
Lors d'un entretien avec Joe Biden, le président russe s'est plaint de l'intensification de la présence militaire américaine, via l'Otan, en Ukraine (photo d'illustration).
Lors d'un entretien avec Joe Biden, le président russe s'est plaint de l'intensification de la présence militaire américaine, via l'Otan, en Ukraine (photo d'illustration).

Vladimir Poutine contre-attaque. Sous le feu des critiques alors que les troupes russes se massent à la frontière ukrainienne, le chef du Kremlin a rendu coup pour coup lors d?un entretien avec Joe Biden, mardi 7 décembre. Dans un communiqué diffusé dans la foulée de cet échange au sommet, le président russe a fait savoir qu?il a fustigé l?élargissement du potentiel militaire de l?Otan au sein de l?Ukraine. « L?Otan fait des tentatives dangereuses d?user du territoire ukrainien et développe son potentiel militaire à nos frontières », écrivent les services de Vladimir Poutine, exigeant de la Maison-Blanche des « garanties juridiques » sûres excluant un élargissement de l?Otan à l?Est.

Répondant aux menaces de sanctions américaines en cas d?opération militaire russe contre l?Ukraine, « Vladimir Poutine a répondu qu?il ne fallait pas rejeter la responsabilité sur les épaules de la Russie » étant donné le comportement de l?Alliance atlantique. Il a aussi dénoncé « la ligne destructrice de Kiev » qui, selon lui, cherche à « démonter » les accords de Minsk de 2015, un processus de paix censé mettre fin au conflit entre forces ukrainiennes et séparatistes pro-russes dans l?est de l?Ukraine et qui est au point mort depuis des années.

« Les dirigeants se sont entendus pour demander à leurs représentants d?entamer des consultations de fond sur ces sujets sensibles », a dit la présidence russe. Vladimir Poutine a en outre proposé mardi à Joe Biden de lever toutes les m [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles