La bourse ferme dans 1 h 22 min
  • CAC 40

    5 609,94
    +43,15 (+0,78 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 532,70
    +21,76 (+0,62 %)
     
  • Dow Jones

    29 938,72
    +66,25 (+0,22 %)
     
  • EUR/USD

    1,1940
    +0,0027 (+0,23 %)
     
  • Gold future

    1 783,50
    -27,70 (-1,53 %)
     
  • BTC-EUR

    14 031,05
    -186,50 (-1,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    328,01
    -9,49 (-2,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,13
    -0,58 (-1,27 %)
     
  • DAX

    13 347,60
    +61,03 (+0,46 %)
     
  • FTSE 100

    6 367,90
    +4,97 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    12 190,83
    +96,42 (+0,80 %)
     
  • S&P 500

    3 639,75
    +10,10 (+0,28 %)
     
  • Nikkei 225

    26 644,71
    +107,40 (+0,40 %)
     
  • HANG SENG

    26 894,68
    +75,23 (+0,28 %)
     
  • GBP/USD

    1,3342
    -0,0014 (-0,11 %)
     

Uber pourrait vendre sa division de véhicules autonomes à une startup dirigée par des anciens d'Uber, Tesla, et Google

·2 min de lecture

Uber cherche à se débarrasser de sa division de véhicules autonomes, Advanced Technologies Group (ATG), et la startup AV Aurora Innovation est un candidat probable pour l'acquérir, rapportait TechCrunch le 13 novembre. Des sources ont indiqué qu'Uber aurait proposé ATG à plusieurs acheteurs potentiels, dont certains constructeurs automobiles, mais que les pourparlers avec Aurora, qui auraient débuté en octobre, seraient bien engagés. "Nous ne commentons pas les rumeurs", a déclaré un porte-parole d'Aurora à Business Insider US, tandis qu'Uber n'a pas répondu à une demande de commentaires.

Malgré des objectifs ambitieux, ATG a longtemps ramé pour faire des progrès significatifs vers un véhicule totalement autonome, qui peut transporter des passagers et des marchandises de manière sûre et efficace, et perdu de l'argent en cours de route — ce qui a conduit à des spéculations ces derniers mois sur le fait qu'Uber chercherait à se débarrasser de cette division commerciale en difficulté. Selon TechCrunch, ATG faisait face à un éventuel "down round", les investisseurs envisageant de revoir à la baisse sa valorisation, qui s'élevait à 7,25 milliards de dollars (6,12 milliards d'euros) la dernière fois qu'elle a été évaluée.

Uber a lancé ATG il y a cinq ans, et dans sa courte vie, la division a été en proie à de multiples revers, gaspillant de l'argent en cours de route — Uber a rapporté 303 millions de dollars (256 millions d'euros) de pertes nettes pour "ATG et autres technologies" au cours de son troisième trimestre.

Des employés ont raconté à Business Insider US qu'un accident mortel, en 2018 à Phoenix (Etats-Unis) — le premier incident lié à un véhicule autonome à tuer un piéton — a révélé des failles dans la technologie d'ATG ainsi que de mauvaises décisions et des luttes intestines. Uber a été déclaré non responsable pénalement de l'incident, tandis que le conducteur humain de secours a été accusé d'homicide par négligence.

L'ancien chef de la division conduite autonome (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Voici le prix des forfaits 5G chez Orange, Bouygues, SFR et Free
Amazon vend maintenant des médicaments sur ordonnance aux Etats-Unis
Apple tracerait les utilisateurs d'iPhone sans leur accord pour leur envoyer des publicités ciblées, selon des activistes européens
L'armée américaine aurait acheté les données d'une application de prière musulmane pour 'lutter contre le terrorisme'
Les 4 astronautes de la mission de la NASA et SpaceX ont rejoint la Station spatiale internationale