La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 406,25
    -183,52 (-0,53 %)
     
  • Nasdaq

    11 495,36
    +27,37 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    28 226,08
    +257,09 (+0,92 %)
     
  • EUR/USD

    1,0526
    +0,0118 (+1,14 %)
     
  • HANG SENG

    18 736,44
    +139,21 (+0,75 %)
     
  • BTC-EUR

    16 109,20
    -218,69 (-1,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    402,14
    -4,01 (-0,99 %)
     
  • S&P 500

    4 079,92
    -0,19 (-0,00 %)
     

Uber : lourde perte au troisième trimestre même si les revenus bondissent

UNSPLASH

Résultats contrastés pour Uber. La plateforme de réservation de véhicules avec chauffeur (VTC), malgré un chiffre d'affaires en forte hausse et supérieur aux attentes au troisième trimestre, a enregistré une lourde perte liée à des éléments exceptionnels. Ses revenus ont bondi de 72%, à 8,34 milliards de dollars, tirés par l'activité historique du groupe, à savoir le transport de personnes, selon un communiqué publié mardi. Mais l'entreprise de San Francisco (Californie) a également subi une lourde perte de 1,2 milliard de dollars, quasiment le quadruple de ce qu'attendaient les analystes, selon un consensus établi par FactSet.

Ce dérapage s'explique en grande partie à la dépréciation de participations d'Uber dans d'autres sociétés, qui a amputé le résultat de 512 millions de dollars. Les comptes ont également été plombés par l'attribution d'actions aux employés du groupe, valorisée 482 millions de dollars. Ces éléments exceptionnels ternissent le trimestre d'Uber et masquent le fait que l'activité opérationnelle a été bénéficiaire dans les trois activités du groupe, le transport de passagers, la livraison et le fret. Le bénéfice opérationnel (avant impôt et éléments exceptionnels) a été nettement supérieur aux prévisions du marché, qui a salué les résultats de la plateforme.

Dans les échanges électroniques préalables à l'ouverture de Wall Street, le titre gagnait près de 9%. Dans le détail, si les activités de transport de passagers et livraison continuent de croître, leur rythme (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les exportations allemandes en baisse
Son entreprise accompagne les citoyens à être plus écolos
CAC 40 : les yeux rivés sur la Fed, la Bourse de Paris reste positive
Prix de l'énergie : Duralex met son four en veille, les 250 salariés en chômage partiel
Diamants, lingots, Rolex... les douanes mettent de luxueuses saisies aux enchères