La bourse ferme dans 4 h 15 min
  • CAC 40

    5 891,79
    +96,83 (+1,67 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 414,55
    +54,72 (+1,63 %)
     
  • Dow Jones

    30 967,82
    -129,44 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,0191
    -0,0080 (-0,77 %)
     
  • Gold future

    1 760,60
    -3,30 (-0,19 %)
     
  • BTC-EUR

    19 737,57
    +198,22 (+1,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    436,05
    -3,98 (-0,90 %)
     
  • Pétrole WTI

    100,02
    +0,52 (+0,52 %)
     
  • DAX

    12 589,13
    +187,93 (+1,52 %)
     
  • FTSE 100

    7 150,74
    +125,27 (+1,78 %)
     
  • Nasdaq

    11 322,24
    +194,39 (+1,75 %)
     
  • S&P 500

    3 831,39
    +6,06 (+0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    26 107,65
    -315,82 (-1,20 %)
     
  • HANG SENG

    21 586,66
    -266,41 (-1,22 %)
     
  • GBP/USD

    1,1907
    -0,0045 (-0,38 %)
     

Twitter accepte de fournir les données sur les faux comptes à Elon Musk

C'est un pas de plus dans la finalisation du rachat de Twitter par Elon Musk. Le conseil d'administration de Twitter a finalement cédé, d'après le Washington Post et prévoit désormais de donner accès au milliardaire américain aux montages de données nécessaires pour répondre à ses questions sur le nombre de faux comptes. Lundi, le patron de Tesla a menacé dans un document officiel de retirer son offre d'acquisition du réseau social qui, selon lui, "résiste activement" à ses demandes d'informations sur les spams et comptes robotisés, ce que réfutait la plateforme.

Mais le conseil du groupe californien devrait fournir au multimilliardaire "un flot de données comprenant les quelque 500 millions de tweets publiés chaque jour", peut-être dès cette semaine, d'après un article du quotidien américain paru mercredi. Le Washington Post fonde cette information sur une source anonyme, au courant des négociations. Contacté par l'AFP, Twitter a refusé de commenter.

Elon Musk a déposé en avril une offre de rachat de Twitter pour 44 milliards de dollars, après de nombreux rebondissements, de son entrée au capital sans crier gare à des séries de messages très critiques du réseau social. Mi-mai, il a annoncé suspendre l'accord passé avec le CA (avant de réaffirmer son intention d'acheter la plateforme), faisant valoir ses doutes sur les données transmises par Twitter sur les spams et les faux comptes, ainsi que les mesures prises pour en limiter la prolifération.

Après de précédentes critiques de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Dassault et Airbus ne trouvent pas d'accord, le projet d'avion de combat européen SCAF repoussé ?
Aérien : sans mesures "rapides et agressives", le secteur ne respectera pas l'Accord de Paris sur le climat
Chiffre d'affaires, utilisateurs... Spotify vise haut pour les années à venir
Leclerc et Carrefour gagnent des parts de marché, Super U et Lidl reculent
Vueling prend une nouvelle disposition sur ses vols en faveur "de l’économie circulaire"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles