La bourse ferme dans 5 h 53 min
  • CAC 40

    4 907,84
    +56,46 (+1,16 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 198,22
    +26,81 (+0,85 %)
     
  • Dow Jones

    28 363,66
    +152,84 (+0,54 %)
     
  • EUR/USD

    1,1854
    +0,0028 (+0,24 %)
     
  • Gold future

    1 914,20
    +9,60 (+0,50 %)
     
  • BTC-EUR

    10 941,98
    -31,90 (-0,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    261,71
    +5,61 (+2,19 %)
     
  • Pétrole WTI

    40,71
    +0,07 (+0,17 %)
     
  • DAX

    12 638,56
    +95,50 (+0,76 %)
     
  • FTSE 100

    5 852,63
    +66,98 (+1,16 %)
     
  • Nasdaq

    11 506,01
    +21,31 (+0,19 %)
     
  • S&P 500

    3 453,49
    +17,93 (+0,52 %)
     
  • Nikkei 225

    23 516,59
    +42,32 (+0,18 %)
     
  • HANG SENG

    24 918,78
    +132,65 (+0,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,3098
    +0,0017 (+0,13 %)
     

Alors qu'il ne payait pas d'impôts, Donald Trump aurait dépensé plus de 60 000 euros pour ses cheveux en une année

Cyprien Tardieu
·3 min de lecture
Donald Trump
Donald Trump

Dans une enquête explosive publiée dimanche, le New York Times révèle que le président américain n'a payé aucun impôt durant 10 des 15 années précédentes. Dans le même temps, il aurait déboursé plus de 60 000 euros pour ses cheveux lorsqu’il participait à l’émission de télévision “The Apprentice”.

À un moins de l’élection présidentielle américaine et deux jours avant le premier duel télévisé face à Joe Biden mardi soir, Donald Trump peut se faire des cheveux blancs. Une enquête publiée par le New York Times pourrait bien le mettre en grande difficulté.

Elle révèle que le président américain n’a payé que 750 dollars d’impôts fédéraux en 2016, l’année de son élection à la présidence des États-Unis puis en 2017. Toujours selon le New York Times, le président américain n'a payé aucun impôt durant 10 des 15 années précédentes.

Selon le quotidien new-yorkais, Donald Trump a échappé à l'impôt "en grande partie car il a déclaré plus de pertes d'argent que de gains”. “Barack Obama et George W. Bush payaient chacun plus de 100 000 dollars - et parfois bien plus - en impôts fédéraux quand ils étaient en fonction", note le journal.

100 000 dollars pour la mise en beauté d’Ivanka Trump

Pour minorer sa feuille d’imposition, Trump mettait ses dépenses personnelles sur le compte de ses différentes entreprises. Ainsi, le New York Times nous apprend qu’il aurait dépensé plus de 70 000 dollars (environ 60 000 euros) pour ses cheveux lorsqu’il participait à l’émission de télé "The Apprentice”. Les frais de maquillage et de coiffure de sa fille Ivanka figurent aussi sur les comptes. Comptez environ 100 000 dollars (85 000 euros) pour sa mise en beauté.

À LIRE AUSSI >> Donald Trump mène-t-il une campagne d'extrême droite ?

"J'ai payé beaucoup et j'ai payé beaucoup d'impôts sur le revenu au niveau de l'Etat aussi, l'Etat de New York taxe beaucoup”, s’est défendu Trump. Dans un tweet, l'équipe de campagne de Joe Biden s’est, elle, déjà emparée de l’affaire et rappelé le montant moyen de l'impôt fédéral sur le revenu payé par un enseignant, un pompier ou un infirmier.

Trump et ses cheveux, une longue histoire

Obsédé par sa chevelure, Donald Trump est prêt à tout. Mi-aout, le président américain avait mené une guerre contre la pression d'eau jugée insuffisante pour ses cheveux. “Les pommeaux de douche - vous prenez une douche, l'eau ne coule pas. Vous voulez vous laver les mains, l'eau ne coule pas. Donc qu'est-ce que vous faites ? Vous restez là plus longtemps ou vous prenez une douche plus longue ? Parce que mes cheveux - je ne sais pas pour vous, mais les miens doivent être parfaits. Parfaits", avait expliqué le président en juillet à des journalistes à la Maison Blanche.

Ce contenu peut également vous intéresser :