La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 184,89
    -183,58 (-0,52 %)
     
  • Nasdaq

    14 458,06
    -48,83 (-0,34 %)
     
  • Nikkei 225

    27 467,23
    -790,02 (-2,80 %)
     
  • EUR/USD

    1,1351
    +0,0021 (+0,18 %)
     
  • HANG SENG

    24 127,85
    +15,07 (+0,06 %)
     
  • BTC-EUR

    36 870,52
    -111,70 (-0,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    995,39
    +0,64 (+0,06 %)
     
  • S&P 500

    4 561,11
    -16,00 (-0,35 %)
     

Un travailleur indépendant sur 10 vit sous le seuil de pauvreté

·1 min de lecture
Pauvreté
Pauvreté

Au 1er janvier 2022, le revenu minimum (Smic) rapporte 1 603,12 euros brut pour 35 heures de travail hebdomadaire. Selon une étude de l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) publiée ce mercredi, un travailleur indépendant sur 10 gagne en moyenne la moitié de cette somme. Soit un niveau de revenu annuel sous le seuil de pauvreté pour 10% des trois millions de personnes qui exercent une activité économique en étant à leur propre compte en France.

« Ils sont exploitants agricoles, électriciens, restaurateurs, coiffeurs, pharmaciens, avocats ou encore artistes. Ils sont plus nombreux à être dans ce cas parmi les femmes, les jeunes qui débutent leur vie professionnelle, ceux qui poursuivent une activité au-delà de 65 ans ou encore ceux qui exercent une profession de l'information, des arts et des spectacles », écrivent les auteurs dans leur note de synthèse. En réalité, 27% des indépendants ont un revenu inférieur à la moitié du Smic annuel, mais la moitié bénéficie du salaire de leur conjoint ou de prestations sociales complémentaires.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Impôts 2022 : crédit d'impôt immédiat, taxe foncière salée et ultime taxe d'habitation
- Free mobile condamné à une amende de 300 000 euros
- Immobilier et emploi en CDI : où s'installer en 2022 ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles