La bourse ferme dans 4 h 34 min
  • CAC 40

    5 751,03
    -2,79 (-0,05 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 321,86
    -6,79 (-0,20 %)
     
  • Dow Jones

    29 134,99
    -125,82 (-0,43 %)
     
  • EUR/USD

    0,9571
    -0,0027 (-0,28 %)
     
  • Gold future

    1 636,70
    +0,50 (+0,03 %)
     
  • BTC-EUR

    19 877,29
    -1 415,51 (-6,65 %)
     
  • CMC Crypto 200

    434,66
    -24,48 (-5,33 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,16
    +0,66 (+0,84 %)
     
  • DAX

    12 123,87
    -15,81 (-0,13 %)
     
  • FTSE 100

    6 968,76
    -15,83 (-0,23 %)
     
  • Nasdaq

    10 829,50
    +26,58 (+0,25 %)
     
  • S&P 500

    3 647,29
    -7,75 (-0,21 %)
     
  • Nikkei 225

    26 173,98
    -397,89 (-1,50 %)
     
  • HANG SENG

    17 250,88
    -609,43 (-3,41 %)
     
  • GBP/USD

    1,0673
    -0,0058 (-0,54 %)
     

Transavia : dix heures de retard pour les passagers d'un vol Oran-Montpellier

Pixabay

C'est un retour de vacances dont ils se souviendront. Comme le raconte le site Visa Algérie, les passagers d'un vol reliant Oran à Montpellier ont vécu un voyage cauchemardesque mercredi 7 septembre. Ces vacanciers, en grande majorité des expatriés algériens de France, revenaient de vacances scolaires. Ce jour-là, leur vol Transavia, la filiale d'Air France, est prévu à 15h20 à Oran. Ce vol TO7277 n'est finalement jamais parti à l'heure. "Bravo à Transavia pour un Oran-Montpellier à 16 h. Il est 1 h du matin, toujours pas décollé", s'est agacé un voyageur sur la page Facebook de Transavia Algérie.

Car le vol a en effet eu dix heures de retard ce jour-là. Alors qu'il devait arriver en fin d'après-midi dans l'Hérault, il n'est parti qu'à 1h20 du matin, comme le montrent les données de Flight Radar. Avec une arrivée prévue en pleine nuit. Malgré le retard monstre, Transavia n'a pas donné d'informations aux passagers, selon nos confrères. En réalité, selon Flight Radar, l'avion était déjà en retard avant d'arriver à Oran. Son précédent vol, prévu entre Montpellier et Oran, devait décoller à 13h25 pour une arrivée à 14h10 (et donc repartir à 15h20), mais il a été dévié vers Ibiza dans la journée. Il n'a finalement décollé qu'à 0h44 de l'île espagnole pour arriver quarante minutes plus tard en Algérie. Les passagers n'avaient qu'une solution : attendre à Oran.

Dans ce genre de retard, les passagers devraient pouvoir bénéficier d'une indemnisation à la hauteur de leur attente. La réglementation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Fiscalité des entreprises : Bruno Le Maire dévoile le calendrier de la suppression de la CVAE
Justice : Eric Dupond-Moretti annonce une très grosse hausse des salaires pour les juges
Funérailles d'Elizabeth II : jets privés et hélicoptères bannis pour les chefs d'État et VIP ?
Ukraine : Macron demande à Poutine de "retirer les armes lourdes et légères" de la centrale de Zaporijjia
Les placements à éviter à la rentrée, de nouveaux tarifs d'électricité proposés par les fournisseurs en septembre... Le flash éco du jour