Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 834,86
    +56,76 (+0,15 %)
     
  • Nasdaq

    17 862,23
    +5,21 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    38 570,76
    +88,65 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0747
    +0,0003 (+0,03 %)
     
  • HANG SENG

    18 430,39
    +514,84 (+2,87 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 276,82
    +226,68 (+0,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 380,50
    +42,74 (+3,20 %)
     
  • S&P 500

    5 487,03
    +13,80 (+0,25 %)
     

Transat Jacques Vabre : quelle sera la prime de victoire pour l'édition 2023 ?

Urban~commonswiki / Wikimedia commons

Pour le sport, mais pas que… Le départ de la Transat Jacques Vabre 2023 est imminent, prévu pour le dimanche 29 octobre depuis le port du Havre. Les marins engagés dans cette transatlantique en duo se battront non seulement pour la gloire et l'obtention d’un trophée, mais aussi pour une dotation financière alléchante offerte par l'association Transat Jacques Vabre, notait Ouest France jeudi 26 octobre. Les participants s’inscrivent dans quatre catégories distinctes : Class40, Ocean Fifty, Imoca, Ultim. Chacune d’entre elles obtient son propre prix.

L'édition précédente, en 2021, a connu son lot de victoires mémorables, avec le «Maxi Edmond de Rothschild», piloté par Franck Cammas et Charles Caudrelier, remportant la catégorie Ultim, le «Primonial» ayant dominé la catégorie Ocean Fifty grâce au duo Sébastien Rogues et Matthieu Souben, le «LinkedOut» s'imposant chez les Imoca (Thomas Ruyant et Morgan Lagravière), et enfin le «Redman» (Antoine Carpentier et Pablo Santurde del Arco) triomphant parmi les Class40. Outre les noms des futurs marins victorieux, cette année encore, la question qui brûle toutes les lèvres est celle du montant de la prime.

Dans la catégorie Class40, les récompenses sont déjà allouées avec précision :

Le suspense augmente dans la catégorie Imoca, avec un enjeu financier impressionnant :

PUBLICITÉ

Les marins Ocean Fifty se disputeront également une part du gâteau :

Et les concurrents Ultim auront une récompense similaire à celle des Ocean Fifty :

Seule ombre au tableau (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L’Europe fournirait à la Russie des composants pour fabriquer des missiles, selon une enquête
L’Europe fournirait à la Russie des composants pour fabriquer des missiles, selon une enquête
Récession et dette publique : «La France va subir de plein fouet la fin de l’ère des taux bas»
Récession et dette publique : «La France va subir de plein fouet la fin de l’ère des taux bas»
Violences urbaines : les valeurs de l’armée peuvent-elles «sauver les gamins» ?