La bourse ferme dans 4 h 7 min
  • CAC 40

    6 338,88
    +40,24 (+0,64 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 677,10
    +29,54 (+0,81 %)
     
  • Dow Jones

    32 120,28
    +191,66 (+0,60 %)
     
  • EUR/USD

    1,0717
    +0,0032 (+0,30 %)
     
  • Gold future

    1 842,40
    -3,90 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    27 039,01
    -839,71 (-3,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    633,43
    -37,58 (-5,60 %)
     
  • Pétrole WTI

    111,24
    +0,91 (+0,82 %)
     
  • DAX

    14 079,12
    +71,19 (+0,51 %)
     
  • FTSE 100

    7 521,69
    -1,06 (-0,01 %)
     
  • Nasdaq

    11 434,74
    +170,29 (+1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 978,73
    +37,25 (+0,95 %)
     
  • Nikkei 225

    26 604,84
    -72,96 (-0,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 116,20
    -55,07 (-0,27 %)
     
  • GBP/USD

    1,2616
    +0,0037 (+0,30 %)
     

Transaction immobilière : la question du respect de l’acheteur

L’événement s’est passé à la veille du dernier week-end. Il relève de l’anecdote puisqu’il concerne un candidat acquéreur, un parmi des millions chaque année dans notre pays. On passe de l’anecdote à l’histoire à part entière, sinon à l’enseignement, quand la personne concernée est une personnalité. Non que quelqu’un de connu vaille plus qu’un client anonyme, mais le premier dispose de porte-voix pour diffuser son expérience, et c’est fâcheux si elle mauvaise : voilà l’apanage de ce qu’on appelle les influenceurs, qu’on nommait autrefois les relais d’opinion. L’homme que l’auteur de ces lignes a pour ami ancien et qui s’est épanché auprès de lui s’exprime couramment à la télévision, politologue estimé, apprécié des journalistes et des élus. Amoureux du Pays basque - qui le lui reprocherait ?-, il jette son dévolu sur un appartement à Saint-Jean de Luz. Il prend un rendez-vous de visite, qui devait avoir lieu vendredi, avec l’agence immobilière d’un grand réseau national, titulaire du mandat de vente du bien, sans en avoir néanmoins l’exclusivité.

C’est à une encablure de Saint-Jean, dans le train qui l’y menait de Paris, que le candidat reçoit un message sur son téléphone portable l’informant que l’appartement est vendu, un acte sous seing privé venant d’être signé par le client acquéreur d’une autre agence détenant également le mandat. L’aventure de notre homme s’arrête là. Outre la déception de voir lui échapper le logement de ses rêves, il a l’amertume de la déconvenue liée (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Quel risque si je sous-loue mon appartement sans l’accord de mon bailleur ?
Investissement locatif : rendement, fiscalité et contraintes du dispositif Denormandie
Immobilier : les prix et les loyers dans plus de 100 villes en France
La locataire veut être relogée à cause de travaux dans son immeuble
Location meublée : comment tirer profit de l’amortissement pour réduire votre impôt

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles