Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 008,03
    +517,46 (+0,84 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 393,61
    +62,71 (+4,71 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

Des touristes payent plus de 800 euros pour deux verres dans ce restaurant de Mykonos

Pixabay

Lorsque l’on part en vacances, il faut parfois oublier de regarder à la dépense. Toutefois, il ne faut pas dépasser la limite. Deux touristes l’ont bien compris lors d’un voyage en Grèce. En visite sur l’île de Mykonos, ils décident de prendre place sur des transats d’un restaurant de plage qui attire les clients grâce à une proposition particulièrement intéressante : l’accès à son espace est gratuit. En revanche, c’est une tout autre histoire en ce qui concerne les tarifs de ses boissons. Le couple d’Américains s’est vu débité de 800 euros pour avoir consommé deux verres seulement, rapporte le média The Independent, le 4 juillet 2024.

Ce restaurant est le DK Oyster. L’établissement de Platis Oyster est connu des touristes avertis. En effet, il fait l’objet de nombreuses critiques particulièrement salée sur le comparateur TripAdvisor. «Aucun prix affiché et des serveurs qui vous forcent à commander dès votre arrivée sans vous apporter le menu. Aucune indication de prix. Nous avons mangé à table mais avons dû payer pour la location des transats et des parasols que nous n'avons pas utilisés», dénonce, par exemple, un mécontent sur la plateforme. Un autre déplore qu’il ait vécu «la pire expérience de toute [sa] vie».

Sous de nombreux messages, le gérant répond sans se démonter. Il assure qu’il faut obligatoirement consommer lorsque l’on s’assoit sur un transat. Par ailleurs, il rappelle que ce n’est pas de sa faute : les clients devraient demander les prix auprès des serveurs. De (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bourse : quelles actions et stratégies pour bien investir au deuxième semestre 2024 ?
Jeff Bezos est l’un des hommes les plus riches du monde… et a trouvé comment faire de sacrées économies
Pourquoi vous devriez réfléchir à deux fois avant de payer par carte bancaire
CAC 40 : les élections législatives, un non-événement pour la Bourse ?
Comment réduire de 30 % le prix des péages sur l’autoroute grâce à une astuce simple