La bourse ferme dans 4 h 58 min
  • CAC 40

    7 031,19
    -50,82 (-0,72 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 127,84
    -30,79 (-0,74 %)
     
  • Dow Jones

    33 717,09
    -260,99 (-0,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,0827
    -0,0029 (-0,27 %)
     
  • Gold future

    1 919,60
    -19,60 (-1,01 %)
     
  • BTC-EUR

    21 124,28
    -515,31 (-2,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    518,36
    -19,51 (-3,63 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,82
    -1,08 (-1,39 %)
     
  • DAX

    15 007,82
    -118,26 (-0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 715,60
    -69,27 (-0,89 %)
     
  • Nasdaq

    11 393,81
    -227,90 (-1,96 %)
     
  • S&P 500

    4 017,77
    -52,79 (-1,30 %)
     
  • Nikkei 225

    27 327,11
    -106,29 (-0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 842,33
    -227,40 (-1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2312
    -0,0042 (-0,34 %)
     

Toujours pas de prime de Noël pour les bénéficiaires de l'allocation adulte handicapé

the_burtons/Getty Images

Une année de plus, ils se décrivent comme les grands oubliés de la prime de Noël. Les bénéficiaires de l'allocation adulte handicapé (AAH) ne toucheront pas la prime de fin d'année au mois de décembre, rapporte MoneyVox. Cette prime, qui est distribuée à plus de 2,3 millions de foyers chaque année, et qui sera versée le 15 décembre, est un petit coup de pouce pour les foyers les plus modestes. Les bénéficiaires de la Caisse d'allocations familiales (CAF), tout comme ceux de la Mutualité sociale agricole (MSA) ou les chômeurs toucheront 152,45 euros.

La prime peut même atteindre 442,10 euros pour un couple avec quatre enfants ainsi que 60,98 euros par enfant supplémentaire. Mais ceux qui touchent l'AAH n'y auront toujours pas droit malgré des demandes répétées ces dernières années. MoneyVox a contacté le ministère des Solidarités afin d'en connaître les raisons sans obtenir de réponse. Pour rappel, l'année passée, une pétition avait déjà été lancée afin de faire changer les choses. Malgré 22.000 signataires, et la mise sur la table du sujet par la députée socialiste Cécile Untermaier, le ministère chargé des Personnes handicapées avait justifié son refus.

En février dernier, il avait répondu que la prime de Noël était versée aux bénéficiaires de certains minima sociaux, or ceux touchant l'allocation de solidarité aux personnes âgées ou l'allocation aux adultes handicapés n'étaient pas "concernés en raison du montant de cette prestation, bien supérieure aux allocations ciblées". (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment les dons effectués pendant la crise Covid ont été utilisés
Chauffage au bois : nos conseils pour faire face à l'explosion du prix des granulés
Succession : le PER, un outil ultra efficace pour transmettre sans impôt
Le calcul de la prestation compensatoire doit-il tenir compte des charges liées aux enfants d'une nouvelle union ?
Transfert de plan d'épargne retraite : les pièges à éviter pour réussir l'opération