Publicité
La bourse ferme dans 1 h 28 min
  • CAC 40

    8 101,81
    -39,65 (-0,49 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 035,08
    -11,91 (-0,24 %)
     
  • Dow Jones

    39 847,24
    -25,75 (-0,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,0838
    -0,0021 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    2 414,00
    -11,90 (-0,49 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 204,37
    -930,76 (-1,43 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 504,34
    -22,08 (-1,45 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,54
    -1,12 (-1,42 %)
     
  • DAX

    18 712,77
    -13,99 (-0,07 %)
     
  • FTSE 100

    8 366,43
    -50,02 (-0,59 %)
     
  • Nasdaq

    16 844,84
    +12,21 (+0,07 %)
     
  • S&P 500

    5 321,02
    -0,39 (-0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    38 617,10
    -329,83 (-0,85 %)
     
  • HANG SENG

    19 195,60
    -25,02 (-0,13 %)
     
  • GBP/USD

    1,2740
    +0,0029 (+0,22 %)
     

TikTok : découvrez la tendance des influchômeurs qui dénoncent les «bullshit jobs»

Quality Stock Arts/Adobe Stock

Ils agissent, à leur manière, des lanceurs d’alerte. Leur point d’attaque ? Les fameux «bullshit jobs», ces emplois réputés superflus dans une entreprise. Comme l’a souligne le média L’ADN, de nombreux influenceurs n’hésitent désormais plus à se mettre en scène dans une part de la vie la plus classique, mais parfois considérée comme peu reluisante : le chômage. Nina, 33 ans, est l’une de ces influchômeurs : «Je suis au chômage à cause d’un licenciement économique et je me disais que (…) les sept ans que j’ai passés à travailler, je n’ai pas fait un seul projet qui soit utile», explique-t-elle sur son compte TikTok.

Cette ancienne product designer revient, dans plusieurs vidéos, sur le milieu de la tech, de la start up nation, et le sentiment d’inutilité qu'elle y ressent. Tant et si bien qu’elle ne répond même plus aux offres d’emploi de son secteur et reste au chômage, «parce que rien que l’idée de l’entretien me dégoûte. C’est extrêmement répétitif et aliénant. Je me demande si cette lassitude n’est pas un burn-out. Je me demande si tout ce théâtre de la vie en entreprise ne m’évoque pas que du vomi», songe-t-elle.

Avec plus de 573 millions de vues, le hashtag #chomage sur TikTok expose les récits de centaines d'influchômeurs. Certains partagent leur routine matinale, d'autres discutent de leur expérience avec France Travail (anciennement Pôle emploi). Leur but est de traiter avec humour les aspects les plus absurdes de leur profession et de montrer que le chômage peut aussi (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Télétravail : bonne nouvelle pour les fonctionnaires grâce aux Jeux olympiques
Télétravail : comment les managers se sont-ils adaptés ?
Recherche d’emploi : quelle erreur agace le plus les recruteurs ?
Arnaque au CPF : la Caisse des dépôts et consignations délestée de 14 millions d'euros
Chômage : la hausse des contrôles de recherche d’emploi a-t-elle fait flamber les radiations en 2023 ?