La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1871
    -0,0025 (-0,21 %)
     
  • Gold future

    1 812,50
    -18,70 (-1,02 %)
     
  • BTC-EUR

    35 224,08
    +1 459,18 (+4,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3906
    -0,0051 (-0,37 %)
     

Ticket restaurant : un nouvel émetteur veut faire payer les commissions aux entreprises

·1 min de lecture
Ticket resto
Ticket resto

« Le titre-restaurant est l’avantage social préféré des Français et les porteurs de nos titres vont 5 fois plus au restaurant que ceux qui n’en ont pas », revendique François Barbey de chez UpDéjeuner, un émetteur puissant du secteur. Mais, dans leur coin, les commerçants enragent contre les commissions prélevées lors des paiements en titres restaurant. Si ce mode de règlement est « devenu incontournable, selon Sébastien Doley, secrétaire général chez Syndicat des Boulangers du Grand Paris, la commission a « été multipliée par deux ces dernières années car le terme 'apporteur d’affaires' sert d’excuse à des taux élevés de commission. Pour un restaurateur, 5% du chiffre d'affaires sur les ventes en titres resto, ça correspond souvent à la marge. »

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Prêt étudiant : emprunter à moins de 1% c'est possible, mais pas sans vigilance
- Cryptomonnaie : ce que l'on sait sur les plus de 40 millions d'euros disparus à Dijon
- Copropriété : la nouvelle astuce des syndics pour faire banquer les propriétaires

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles