La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 703,22
    -80,67 (-1,39 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 636,44
    -48,84 (-1,33 %)
     
  • Dow Jones

    31 031,14
    -370,87 (-1,18 %)
     
  • EUR/USD

    1,2086
    -0,0100 (-0,82 %)
     
  • Gold future

    1 728,90
    -46,50 (-2,62 %)
     
  • BTC-EUR

    39 211,79
    -2 203,04 (-5,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    949,65
    +16,51 (+1,77 %)
     
  • Pétrole WTI

    62,05
    -1,48 (-2,33 %)
     
  • DAX

    13 786,29
    -93,04 (-0,67 %)
     
  • FTSE 100

    6 483,43
    -168,53 (-2,53 %)
     
  • Nasdaq

    13 231,01
    +111,58 (+0,85 %)
     
  • S&P 500

    3 825,76
    -3,58 (-0,09 %)
     
  • Nikkei 225

    28 966,01
    -1 202,26 (-3,99 %)
     
  • HANG SENG

    28 980,21
    -1 093,96 (-3,64 %)
     
  • GBP/USD

    1,3952
    -0,0061 (-0,43 %)
     

Un ticket restaurant pour les étudiants ?

Samuel AUFFRAY
·1 min de lecture
jeune, étudiant, adolescent
jeune, étudiant, adolescent

Après les repas à un euro dans les Crous et les chèques pour une consultation chez le psychologue, une nouvelle mesure à destination des étudiants va-t-elle voir le jour ? La député Les Républicains (LR) Anne-Laure Blin, soutenue par une soixantaine de députés, a déposé une proposition de loi pour créer des titres restaurant pour les étudiants.

Concrètement, « sur leur site universitaire, les étudiants pourraient acheter des tickets restaurant d’une valeur de 6 ou 7 euros au tarif social étudiant, c'est-à-dire 3,30 euros » à leur charge, explique l'élue du Maine-et-Loire à Capital. En fait, l'Etat remplacerait les entreprises en prenant à sa charge la moitié du montant du chèque déjeuner.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Banque en ligne : peut-on faire confiance aux nouvelles cartes haut de gamme ?
- Epargne : 2 Français sur 10 ont mis plus de 6 000 euros de côté en 2020
- Fortuneo vous offre 150 euros avec une carte bancaire Gold en prime