Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 966,68
    +55,08 (+0,70 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 872,57
    +17,21 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    39 131,53
    +62,42 (+0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,0823
    -0,0005 (-0,04 %)
     
  • Gold future

    2 045,80
    +15,10 (+0,74 %)
     
  • Bitcoin EUR

    47 369,62
    +238,40 (+0,51 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,57
    -2,04 (-2,60 %)
     
  • DAX

    17 419,33
    +48,88 (+0,28 %)
     
  • FTSE 100

    7 706,28
    +21,79 (+0,28 %)
     
  • Nasdaq

    15 996,82
    -44,80 (-0,28 %)
     
  • S&P 500

    5 088,80
    +1,77 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    39 098,68
    +836,48 (+2,19 %)
     
  • HANG SENG

    16 725,86
    -17,09 (-0,10 %)
     
  • GBP/USD

    1,2673
    +0,0015 (+0,12 %)
     

Test des AirPods Pro 2 : silence, voici les meilleurs écouteurs d'Apple

Trois ans après une première génération très réussie, les AirPods Pro reviennent avec de petites améliorations nécessaires un peu partout. Le design n’a pas évolué, mais tout est nouveau à l’intérieur.

Sur le marché de la tech, les AirPods Pro constituent une forme d’anomalie. Alors que nombre de constructeurs s’attachent à renouveler très régulièrement leurs accessoires audio, Apple se montre étrangement raisonnable. L’entreprise de Cupertino, qui lance de nouveaux iPhone, Watch, iPad et Mac tous les ans, parfois presque sans nouveautés, semble vraiment vouloir prendre le temps avec sa gamme AirPods, lancée pour la première fois en 2016. Trois ans se sont écoulés entre la première génération des AirPods Pro (octobre 2019) et la seconde génération annoncée en même temps que les iPhone 14 en septembre 2022.

Trois ans représentent un laps de temps anormal pour un produit high-tech, encore plus quand on connaît le succès de la gamme (les AirPods Pro sont d’ailleurs le best-seller d’Apple). Mais Apple a sans doute estimé que ses AirPods Pro étaient suffisamment en avance sur leur temps en 2019 pour ne pas avoir à précipiter le lancement de leurs successeurs. Ce qui était vrai à l’époque, quand on ne prenait pas un modèle conçu par Bose ou Sony. Néanmoins, la concurrence s’est ajustée à force de multiplier les références et, aujourd’hui, même les Ear(1) de Nothing sont satisfaisants à moins de 100 €. Voilà ce qui justifie la nécessité de lancer des nouveaux AirPods Pro en 2022,

[Lire la suite]