Marchés français ouverture 1 h 6 min
  • Dow Jones

    30 932,37
    -469,63 (-1,50 %)
     
  • Nasdaq

    13 192,35
    +72,95 (+0,56 %)
     
  • Nikkei 225

    29 663,50
    +697,49 (+2,41 %)
     
  • EUR/USD

    1,2095
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • HANG SENG

    29 375,59
    +395,38 (+1,36 %)
     
  • BTC-EUR

    37 948,23
    +558,96 (+1,49 %)
     
  • CMC Crypto 200

    916,00
    -17,14 (-1,84 %)
     
  • S&P 500

    3 811,15
    -18,19 (-0,48 %)
     

Tesla dégage pour la première fois un bénéfice sur l'année 2020

·2 min de lecture
Tesla dégage pour la première fois un bénéfice sur l'année 2020

Les efforts fournis par Tesla commencent à porter leurs fruits. Profitant d'un intérêt grandissant pour les véhicules électriques, le groupe a pour la première fois dégagé un bénéfice net sur une année entière en 2020, de 721 millions de dollars (595 millions d'euros), et compte bien continuer à monter en puissance. Fondé en 2003, le groupe dirigé par Elon Musk s'est pendant longtemps concentré sur l'essor de sa production, en investissant des milliards de dollars dans des nouveaux sites et modèles, plutôt que sur sa rentabilité.

Son usine de Fremont en Californie est désormais bien rodée, tandis que l'usine de Shanghai a commencé à livrer ses premiers véhicules fin 2019. Cela a permis à l'entreprise de livrer 499 550 voitures en 2020 et de presque atteindre la prévision d'un demi-million qu'elle s'était fixée en début d'année, malgré la pandémie. La propagation du Covid-19 a conduit au printemps à la suspension temporaire de la production dans son usine californienne quand les autres grands constructeurs ont, eux, vu leurs ventes baisser.

À lire aussi — Tesla doit rappeler 158 000 voitures aux États-Unis pour un défaut lié à la sécurité

D'autres infographies sur Statista.

Son chiffre d'affaires a progressé de 46% au quatrième trimestre, à 10,7 milliards de dollars (8,8 milliards d'euros), et de 28% sur l'ensemble de l'année, à 31,5 milliards de dollars (26 milliards d'euros). Les profits au quatrième trimestre ont un peu déçu les observateurs. D'octobre à décembre, le bénéfice net s'est élevé à 270 millions de dollars (223 millions d'euros).

La société a aussi profité en 2020 d'une augmentation importante des revenus tirés des crédits accordés par les autorités aux fabricants de véhicules n'émettant pas d'émissions.

Ajusté par action et hors éléments exceptionnels, il revient à 80 cents là où les analystes anticipaient 1,01 dollar. La marge brute du groupe, à 19,2%, était aussi inférieure aux attentes.

Si les livraisons du groupe ont progressé, le prix moyen des véhicules (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Xiaomi dévoile "Mi Air Charge", un système de recharge de téléphone à distance
Dogecoin, une cryptomonnaie lancée comme une farce, bondit de 264% grâce à un forum Reddit
Les 10 patrons les plus influents sur Twitter et Linkedin en France
Facebook se préparerait à poursuivre Apple en justice pour pratiques anticoncurrentielles
La 'Cour suprême' de Facebook a rendu ses premières décisions sur la modération trop 'vague' du réseau