La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 949,01
    -207,68 (-0,61 %)
     
  • Nasdaq

    11 910,52
    -203,27 (-1,68 %)
     
  • Nikkei 225

    27 606,46
    -79,01 (-0,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,0715
    -0,0016 (-0,15 %)
     
  • HANG SENG

    21 283,52
    -15,18 (-0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    21 395,72
    -454,44 (-2,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    527,96
    -8,94 (-1,66 %)
     
  • S&P 500

    4 117,86
    -46,14 (-1,11 %)
     

Temps d’écran des enfants : faut-il interdire l’utilisation des smartphones par les profs ?

Une proposition de loi veut lutter contre la surexposition des enfants aux écrans. Elle contient 6 articles, et une suggestion audacieuse : restreindre l’usage des écrans par le personnel encadrant dans les écoles primaires et maternelles.

Limiter l’exposition excessive des enfants aux écrans : c’est le but d’une proposition de loi, déposée par le groupe parlementaire Renaissance (ex En Marche). Le texte, qui a été cosigné par tous les députés du groupe, doit être examiné par l’Assemblée « au printemps », d’après le cabinet de la députée Caroline Janvier, qui a présenté la proposition de loi.

Dans un communiqué de presse envoyé le 25 janvier 2023, la députée du Loiret explique qu’elle veut luter contre ce qu’elle appelle le « nouveau mal du siècle », sans avoir une « approche technophobe ». Les 6 articles de la proposition de loi prévoient dans l’ensemble une meilleure sensibilisation des risques encourus par les enfants. Mais un article en particulier retient l’attention : il propose d’encadrer l’utilisation des téléphones des enseignants, et de faire financer les mesures par… une augmentation des prix du tabac.

Que prévoit la proposition de loi ?

Dans le détail, la proposition de loi comporte 6 articles. Le premier, le plus long, prévoit l’instauration de plusieurs mesures :

  • le développement d’outils de mesure des risques ;

  • la création d’une « plateforme numérique d’information à destination des parents »,

[Lire la suite]