La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 025,13
    +36,90 (+0,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2274
    +0,0013 (+0,11 %)
     

Taxe sur les super-profits, blocage des prix... les idées de Bercy pour lutter contre l’inflation

Alors que l’inflation devrait dépasser les 5% en mai et atteindre 5,4% en juin selon l’Insee, comment maintenir le pouvoir d’achat des Français ? À Bercy, les idées fusent, à en croire les informations de L’Opinion, mercredi 18 mai. Après les législatives, le gouvernement va transmettre au Parlement son projet de loi de finances rectificative (PLFR). Il devrait contenir un paquet de mesures anti-inflation. Le bouclier tarifaire ou encore le chèque alimentaire y figurent, mais le texte n’est pas définitivement bouclé. Le ministère de l’Économie est en train de réfléchir à d’autres options pour les futurs ministres, le nouveau gouvernement d’Emmanuel Macron n’ayant pas encore été annoncé près d’un mois après son élection. Depuis, "c’est la foire aux idées", assure à L’Opinion une source patronale.

Si le gouvernement s’est engagé à baisser la fiscalité, des hausses d’impôts ne seraient pas exclues, selon le quotidien. À commencer par une taxe sur les superprofits des énergéticiens, qui avait déjà été évoquée en début d’année. "Certains y poussent beaucoup au sein de l’exécutif, d’autres freinent des quatre fers", raconte une source patronale. Le ministre de l’Économie lui-même n’y serait pas favorable, car une telle taxation serait selon lui compliquée à mettre en place quand les profits sont logés hors de l’Hexagone. Elle serait d’ailleurs "incohérente avec la baisse de l’impôt sur les sociétés", explique un haut fonctionnaire de Bercy. Néanmoins, "on va avoir besoin d’argent. Où (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Loto : un Landais remporte l’une des plus grosses cagnottes de l’année
Sommé de démissionner, Damien Abad quitte son poste de président des députés LR et se met en congé du parti
EuroMillions : le premier achat surprenant des gagnants du jackpot à 216 millions d'euros
Catherine Vautrin, Damien Abad, Rachel Khan… Les noms qui circulent pour le nouveau gouvernement Borne
CARTE. Covid-19 : les départements où la circulation virale ralentit le plus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles