Marchés français ouverture 6 h 42 min
  • Dow Jones

    29 591,27
    +327,79 (+1,12 %)
     
  • Nasdaq

    11 880,63
    +25,66 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    26 186,86
    +659,49 (+2,58 %)
     
  • EUR/USD

    1,1847
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    26 486,20
    0,00 (0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    15 557,29
    +138,48 (+0,90 %)
     
  • CMC Crypto 200

    368,42
    +6,99 (+1,93 %)
     
  • S&P 500

    3 577,59
    +20,05 (+0,56 %)
     

Taxe d'habitation : qui reçoit un ultime virement de la DGFiP début novembre ?

Vincent MIGNOT
·1 min de lecture

Début octobre, 6,8 millions de contribuables ont reçu un virement de la Direction générale des finances publiques (DGFiP), de 220 euros en moyenne. Point commun : tous avaient choisi de mensualiser le paiement de la taxe d’habitation et de la contribution à l’audiovisuel public, plus connue pour le nom de redevance TV. Tous, également, font partie des 8 ménages français sur 10 qui, depuis cette année, ne paient plus cette taxe d’habitation. Résultat : ils ont versé chaque mois, sur la base du montant réglé en 2019, des mensualités sur un impôt auquel ils ne sont plus assujettis. D’où le virement, correspondant au remboursement du trop-perçu par le fisc.

Vous avez opté pour la mensualisation ? Vous n’êtes plus assujettis à la taxe d’habitation ? Et pourtant, vous n’avez pas reçu ce virement ? Tout n’est pas encore perdu. Vous faites en effet peut-être partie des contribuables qui reçoivent leur avis de taxe d’habitation en décalé, au cours d’une deuxième vague d’émissions qui intervient en novembre. C’est le cas, notamment pour certains logements étudiants - qui changent souvent de locataires - mais surtout pour des résidences secondaires et des dépendances isolées, comme des garages.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Impôts : 5 pièges de la défiscalisation
- Orange Bank : la carte bancaire premium à prix cassé
- Leboncoin, Vinted… Pouvez-vous acheter d'occasion pendant le reconfinement ?