Marchés français ouverture 1 h 32 min
  • Dow Jones

    33 919,84
    -50,63 (-0,15 %)
     
  • Nasdaq

    14 746,40
    +32,49 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    29 674,56
    -165,15 (-0,55 %)
     
  • EUR/USD

    1,1729
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    35 919,73
    -351,55 (-0,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 045,33
    -18,51 (-1,74 %)
     
  • S&P 500

    4 354,19
    -3,54 (-0,08 %)
     

Les taux des « vieux PEL » sont en danger

·1 min de lecture
homme tenant une corde en train de céder
homme tenant une corde en train de céder

C’est officiel : le Plan épargne logement n’est plus le premier produit d’épargne réglementée en termes d’encours. Il a été dépassé en 2020 par le Livret A qui pèse désormais plus de 308 milliards d’euros, contre près de 290 milliards d’euros pour le PEL. Mais l’ex produit star pourrait prochainement perdre plus gros, une particularité qui a fait son succès : la garantie pour l’épargnant, de conserver durant toute la durée de vie du plan le taux affiché à l’ouverture.

Ce « privilège » unique dans le champ de l’épargne réglementée, ajouté à l’absence de durée de vie maximum des PEL ouverts avant mars 2011, a en effet une conséquence : des millions de Français détiennent des « vieux PEL » affichant des rémunérations totalement déconnectées des réalités actuelles : 4,46%, prime incluse, en moyenne pondérée par l’encours, selon l’Observatoire de l’épargne réglementée (OER) de la Banque de France, et jusqu’à 7,50% pour les plus anciens. Soit beaucoup, beaucoup plus que les PEL ouverts depuis mars 2012 (2,23% en moyenne), que les PEL actuels (1%) et bien sûr que le Livret A (0,50% net actuellement).

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Essence, gaz, pâtes... Ce que vous coûte vraiment la hausse des prix
- Le Pass Navigo dans votre carte bancaire, c'est pour bientôt
- Hello bank : 80 euros et 6 mois de cotisation offerts aux nouveaux clients

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles