Publicité
La bourse ferme dans 5 h 38 min
  • CAC 40

    8 082,37
    -19,96 (-0,25 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 015,51
    -22,09 (-0,44 %)
     
  • Dow Jones

    39 065,26
    -605,78 (-1,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,0832
    +0,0014 (+0,13 %)
     
  • Gold future

    2 339,80
    +2,60 (+0,11 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 123,01
    -2 180,21 (-3,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 412,13
    -55,97 (-3,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,30
    -0,57 (-0,74 %)
     
  • DAX

    18 615,26
    -76,06 (-0,41 %)
     
  • FTSE 100

    8 301,28
    -37,95 (-0,46 %)
     
  • Nasdaq

    16 736,03
    -65,51 (-0,39 %)
     
  • S&P 500

    5 267,84
    -39,17 (-0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2707
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Télétravail : bonne nouvelle pour les fonctionnaires grâce aux Jeux olympiques

fizkes/Adobe Stock

Primes, places de crèche, télétravail renforcé : l’administration prévoit une série de mesures pour accompagner les agents publics qui seront mobilisés pendant les Jeux olympiques (du 26 juillet au 11 août 2024) et paralympiques (du 28 août au 8 septembre). Selon un arrêté publié ce samedi 20 avril au Journal officiel, les agents de la fonction publique pourront ainsi télétravailler davantage cette année en raison des Jeux olympiques. Le texte revalorise donc le montant plafond du «forfait télétravail», de 253,44 euros en temps normal à 282,24 euros par an pour 2024 (soit 3,20 euros par jour de télétravail, contre 2,88 euros auparavant).

Les agents exerçant en Ile-de-France «sont invités, dans la mesure du possible, à limiter leurs déplacements en véhicule entre le 1er juillet et le 9 septembre 2024», peut-on lire dans un document provisoire datant de mars, consulté par l’AFP et adressé aux secrétaires généraux des ministères, la Direction générale de l’administration et de la fonction publique (DGAFP). Dès lors, pour éviter d’engorger des transports en commun qui seront déjà soumis à une affluence considérable, les fonctionnaires sont «invités» à télétravailler, «plus particulièrement entre le 22 juillet et le 11 août».

Exceptionnellement cette année, les agents pourront donc dépasser le plafond hebdomadaire habituel de 3 jours de télétravail fixé pour la fonction publique et le quota annuel de jours de télétravail indemnisés sera rehaussé de 10 jours.

Quand le télétravail n’est (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Emploi : faut-il faire confiance aux tests de personnalité lors des recrutements ?
IA : le Chief IA officer déjà l’un des postes les plus convoités en entreprise
Télétravail : comment les managers se sont-ils adaptés ?
TikTok : découvrez la tendance des influchômeurs qui dénoncent les «bullshit jobs»
Recherche d’emploi : quelle erreur agace le plus les recruteurs ?