La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 809,58
    -22,96 (-0,07 %)
     
  • Nasdaq

    12 468,95
    -175,51 (-1,39 %)
     
  • Nikkei 225

    27 999,96
    -249,28 (-0,88 %)
     
  • EUR/USD

    1,0219
    +0,0024 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    20 003,44
    -42,33 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    22 629,47
    -984,79 (-4,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    536,98
    -20,37 (-3,65 %)
     
  • S&P 500

    4 121,47
    -18,59 (-0,45 %)
     

Suivez l’odyssée du nanosatellite Capstone vers la Lune

Le nanosatellite Capstone a quitté l’orbite terrestre, après y avoir séjourné quelques jours. Maintenant, il se rend vers la Lune pour y mener une mission capitale : tester l’orbite de la future station lunaire.

Ça y est : Capstone a quitté l’orbite terrestre. L’agence spatiale américaine, dans un point d’étape le 4 juillet, signale que le nanosatellite est maintenant en route vers la Lune. Ce sera un long voyage : le trajet qui a été concocté par la Nasa prévoit un périple de quatre mois pour rejoindre le satellite. Durant cette période, l’engin utilisera à la fois sa propre propulsion et la gravité du Soleil.

Capstone, acronyme de « Cislunar Autonomous Positioning System Technology Operations and Navigation Experiment », mène une mission décisive pour le programme Artémis — qui consiste à ramener des astronautes sur le sol lunaire au cours de la décennie 2020. Le nanosatellite assume une mission d’éclaireur, pour évaluer in situ une orbite qui sera utilisée.

lunar gateway lune station spatiale esa
lunar gateway lune station spatiale esa

Capstone a une mission clé : tester l’orbite de la future station lunaire

Dans le cadre du programme Artémis, il est prévu de placer une station orbitale autour de la Lune. Celle-ci permettra de faire l’interface entre les voyages Terre – orbite lune et orbite lunaire – sol lunaire.

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles