La bourse ferme dans 2 h 12 min
  • CAC 40

    6 685,28
    -11,68 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 950,76
    -5,77 (-0,15 %)
     
  • Dow Jones

    33 947,10
    -482,78 (-1,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,0516
    +0,0019 (+0,18 %)
     
  • Gold future

    1 790,20
    +8,90 (+0,50 %)
     
  • BTC-EUR

    16 173,16
    -337,16 (-2,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    401,18
    -10,03 (-2,44 %)
     
  • Pétrole WTI

    75,98
    -0,95 (-1,23 %)
     
  • DAX

    14 419,19
    -28,42 (-0,20 %)
     
  • FTSE 100

    7 537,13
    -30,41 (-0,40 %)
     
  • Nasdaq

    11 239,94
    -221,56 (-1,93 %)
     
  • S&P 500

    3 998,84
    -72,86 (-1,79 %)
     
  • Nikkei 225

    27 885,87
    +65,47 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    19 441,18
    -77,11 (-0,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,2196
    +0,0002 (+0,01 %)
     

Succession : peut-on déshériter un enfant avec son assurance vie ?

Peter Dazeley / Getty Images

L’assurance vie est souvent comparée à un couteau suisse de l’épargne. Et ce n’est pas pour rien. A la fois produit d’épargne, enveloppe fiscale, le placement préféré des Français offre également des avantages au moment de la succession. Une dernière particularité qui intéresse fortement notre lectrice, Lucie. Elle ne s’entend plus du tout avec l’une de ses deux filles, qu’elle souhaite purement et simplement déshériter au profit de son autre enfant, dont la santé fragile pourrait bientôt occasionner des dépenses médicales élevées. Pour parvenir à ses fins, elle pense recourir à son contrat d’assurance vie, généreusement fourni. Peu au fait des règles à respecter, elle sollicite l’aide des experts du “Grand rendez-vous de l’épargne” (Capital / Radio Patrimoine) pour ne prendre aucun risque et s’assurer que ses fonds iront bien à la fille qu’elle a choisie. C’est Nathalie Couzigou-Suhas, notaire à Paris, qui se charge de l’éclairer.

>> Notre service - Testez notre comparateur d’assurances vie

Notre experte tient tout d’abord à rappeler quelques règles de base sur la succession, notamment celle concernant la réserve héréditaire, soit “la part qui est réservée à vos enfants sur votre succession. On ne peut pas entièrement les déshériter”, tranche donc d’emblée Nathalie Couzigou-Suhas. Libre à vous, de votre vivant, d’utiliser à votre guise votre patrimoine et, en fin de compte, ne rien laisser à vos héritiers. Mais telle n’est pas la volonté de notre lectrice qui doit donc se plier (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Capital vous propose une box Bouygues Telecom à un prix exclusif
Impôt sur le revenu 2023 : ce que vous allez gagner, tranche par tranche, avec la hausse du barème
Peut-on être indemnisé d’un accident survenu lors d’un concours sportif ?
Assurance vie ou PER, quel est le meilleur produit d’épargne pour votre retraite ?
Engie : bonne surprise pour ces clients qui ont reçu un virement sur leur compte