Publicité
La bourse ferme dans 53 min
  • CAC 40

    7 635,97
    +65,16 (+0,86 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 906,39
    +14,93 (+0,31 %)
     
  • Dow Jones

    41 244,91
    +46,83 (+0,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,0913
    -0,0027 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    2 466,40
    +6,50 (+0,26 %)
     
  • Bitcoin EUR

    58 781,79
    -968,87 (-1,62 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 338,07
    +8,56 (+0,64 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,58
    -0,27 (-0,33 %)
     
  • DAX

    18 472,07
    +34,77 (+0,19 %)
     
  • FTSE 100

    8 243,44
    +55,98 (+0,68 %)
     
  • Nasdaq

    17 943,90
    -53,03 (-0,29 %)
     
  • S&P 500

    5 584,94
    -3,33 (-0,06 %)
     
  • Nikkei 225

    40 126,35
    -971,34 (-2,36 %)
     
  • HANG SENG

    17 778,41
    +39,00 (+0,22 %)
     
  • GBP/USD

    1,2983
    -0,0027 (-0,21 %)
     

Street Fighter 6 est hideux

Si Street Fighter 6 séduit les amatrices et amateurs de jeux de combat grâce à son gameplay ciselé et consistant, un point laisse sans voix : la direction artistique, tout simplement ignoble.

Vous cherchez un test complet de Street Fighter 6, nouvel opus de la saga culte de Capcom ? Passez votre chemin. Je ne suis pas suffisamment expert pour juger avec légitimité des qualités de son gameplay, qui a l’air de mettre tout le monde d’accord (92 sur 100 sur Metacritic). Il y a en revanche un point qui me paraît étrange : si intéressant soit-il sur le fond, Street Fighter 6 se trimbale une direction artistique hideuse, qui ne donne pas du tout envie au néophyte que je suis. Un paradoxe, quand on sait que Capcom souhaite en faire un épisode bien plus grand public, en témoigne l’intégration d’un mode histoire et d’un schéma de contrôle simplifié.

De tout temps, et plus particulièrement depuis le passage à la 3D, Street Fighter n’a jamais été connu pour ses vertus artistiques. Capcom s’est davantage attaché à transposer un univers qui ne se prend pas vraiment au sérieux. La beauté pure n’est pas son principal argument, et ce n’est pas ce que recherchent les fans ne jurant que par son gameplay ciselé. Il y a des limites à cette philosophie, qui délaisse la forme. D’un point de vue purement graphique, Street Fighter 6 n’a rien d’attirant.

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Street Fighter 6 // Source : Capture PS5