La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 611,69
    -69,45 (-1,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 599,55
    -41,82 (-1,15 %)
     
  • Dow Jones

    30 814,26
    -177,26 (-0,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,2085
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 827,70
    -23,70 (-1,28 %)
     
  • BTC-EUR

    29 214,32
    +239,05 (+0,83 %)
     
  • CMC Crypto 200

    701,93
    -33,21 (-4,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    52,04
    -1,53 (-2,86 %)
     
  • DAX

    13 787,73
    -200,97 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    6 735,71
    -66,25 (-0,97 %)
     
  • Nasdaq

    12 998,50
    -114,14 (-0,87 %)
     
  • S&P 500

    3 768,25
    -27,29 (-0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    28 519,18
    -179,08 (-0,62 %)
     
  • HANG SENG

    28 573,86
    +77,00 (+0,27 %)
     
  • GBP/USD

    1,3583
    -0,0108 (-0,79 %)
     

Stratégie. En Angleterre, le confinement va céder sa place à des mesures très strictes

Metro (Londres)
·1 min de lecture

La nation constitutive du Royaume-Uni sortira du lockdown le 2 décembre, comme prévu. Un système de mesures locales particulièrement exigeant prendra le relais pour les mois d’hiver, rapporte ce journal londonien.

“C’est la saison des fêtes, alors soyez joyeusement prudents !” a lancé Boris Johnson, lundi 23 novembre. Un jeu de mots léger. Une référence aux festivités de fin d’année, reprise en une du quotidien Metro. Et un résumé clair de la nouvelle approche britannique dans sa lutte contre l’épidémie de Covid-19. Certes, l’Angleterre sortira officiellement, le 2 décembre, d’un confinement de quatre semaines. Mais hors de question de baisser la garde pour autant, alors que le pays enregistrait lundi 15 000 nouveaux cas et 205 morts supplémentaires.

À lire aussi: Covid-19. Les restrictions attisent la colère du nord de l’Angleterre contre Londres

Le système régional de niveaux d’alerte (tiers), en vigueur avant le lockdown, va donc signer son retour dès le 3 décembre, probablement jusqu’au printemps. En plus strict : plus de régions seront d’emblée classées en niveau 3, l’échelon le plus élevé, a expliqué le Premier ministre conservateur depuis Downing Street, où il se trouve confiné en tant que cas contact. “Le précédent barème n’a pas permis de contenir la reproduction du virus”, a-t-il concédé aux parlementaires, via Zoom.

Les magasins non essentiels rouvriront partout

Seul assouplissement notable, à l’approche de Noël, les magasins non essentiels, les salles de sport et les coiffeurs seront autorisés à rouvrir dans toute l’Angleterre. La pratique du sport en plein air

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :